par Nicolas Anderbegani

Louis Camilleri quitte la direction de Ferrari

Coup de théâtre aujourd'hui avec le retrait inattendu de Louis Camilleri, qui quitte ses fonctions à la direction de Ferrari pour "raisons personnelles".

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Elkann assure la transition

Louis Camilleri prend sa retraite avec effet immédiat et se retire également du conseil d'administration. C'est John Elkann, président de FCA et de Ferrari, qui assurera l'intérim en attendant la nomination d'un successeur.

John Elkann a déclaré: «Je tiens à exprimer nos plus sincères remerciements à Louis pour son dévouement sans faille en tant que chef de la direction depuis 2018 et en tant que membre de notre conseil d'administration depuis 2015. Sa passion pour Ferrari a été sans limites et sous sa direction, la Société a encore affirmé sa position comme l'une des plus grandes entreprises du monde, capitalisant sur son héritage vraiment unique et sa quête infaillible de l'excellence. Nous lui souhaitons, ainsi qu'à sa famille, une longue et heureuse retraite."

Louis Camilleri a déclaré: «Ferrari a fait partie de ma vie et servir de directeur général a été un grand privilège. Mon admiration pour les hommes et les femmes extraordinaires de Maranello et pour la passion et le dévouement qu'ils appliquent à tout ce qu'ils font, ne connaît aucune limite. Je suis fier des nombreuses réalisations de la société depuis 2018 et je sais que les meilleures années de Ferrari sont encore à venir."

Après deux ans seulement passés à la tête de Ferrari, son départ est, selon les médias italiens, une véritable surprise. Le patron, né en Égypte, quitte aussi ses fonctions au sein de Philip Morris, le cigarettier qui a toujours été très lié au cheval cabré. Des supputations font de la récente hospitalisation de Louis Camilleri, qui a contracté une forme assez sévère du Covid-19, le motif de ce départ anticipé et précipité, mais un porte-parole de Ferrari a précisé, sans entrer davantage dans les détails, qu'il ne s'agissait pas de la principale raison. On peut imaginer que ce revers de santé a pesé dans la balance.

Des conséquences sur la Scuderia ?

Quoi qu'il en soit, voici un nouveau rebondissement pour Ferrari qui n'en avait pas vraiment besoin. Louis Camilleri, qui est arrivé en provenance du monde de la finance à la suite du décès de Sergio Marchionne, a bien accompagné la montée en puissance boursière et commerciale de Ferrari, qui a franchi la barre des 10.000 ventes en 2019 et plutôt bien résisté aux affres de 2020. Du côté sportif, ce n'est pas la même limonade, Ferrari faisant face à une calamiteuse saison de Formule 1, entachée qui plus est par l'affaire des moteurs.

Reste à savoir si son départ aura des conséquences sur l'organigramme de la Scuderia. Partisan de la stabilité et goûtant peu la révolution de palais, Louis Camilleri avait manifesté son soutien à Mattia Binotto, le team manager de l'écurie de F1, étrillé par les médias et les fans pour sa supposée impéritie. Binotto sera d'ailleurs absent à Abu Dhabi, afin de se mettre au repos après un malaise. Décidément, il est temps que 2020 se termine pour la Scuderia...

Pour résumer

Coup de théâtre aujourd'hui avec le retrait inattendu de Louis Camilleri, qui quitte ses fonctions à la direction de Ferrari pour "raisons personnelles".

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.