par Elisabeth Studer

Lotus devrait dévoiler un nouveau modèle mi-2021

Lotus devrait dévoiler un nouveau modèle cet été (mi-2021), l'objectif étant pour le constructeur d'élargir l'attrait de la marque à l'échelle mondiale. Une information relayée par Automotive News Europe. 

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Lotus parie sur un nouveau modèle pour bâtir sa croissance

Dans une interview accordée au media, le PDG de Lotus, Phil Popham, a estimé que le modèle à venir offrirait à l'entreprise une croissance substantielle. L'année dernière, Lotus a livré 1378 voitures, une augmentation de 4,4% par rapport à 2019.

Début de production en 2022

Le nouveau véhicule – qui pour l'heure n'a pas encore été baptisé - sera propulsé par un moteur thermique. Il n'est toutefois pas encore clairement précisé s'il comportera une forme d'électrification.

La production devrait commencer l’année prochaine dans les installations de Lotus à Hethel, avec différentes versions proposées, au prix de 55 000 livres britanniques (61 925 euros) à 105 000 livres (118 221 euros).

Un nouveau modèle pour remplacer Elise, Exige et Evora ?

Compte tenu de la gamme de prix, la nouvelle voiture de sport pourrait effectivement remplacer toute la gamme vieillissante de Lotus, qui comprend l'Elise et l'Exige, toutes deux vieilles de plus de deux décennies, ainsi que l'Evora, âgée de près de 12 ans.

En avril 2020, Phil Popham avait décrit la future offre de Lotus comme un modèle d'entrée de gamme avec suffisamment d'espace intérieur pour une utilisation quotidienne.

Elargir les marchés potentiels

Le nouveau modèle servira à élargir l’attrait de la marque sur davantage de marchés, y compris aux États-Unis, où l’Evora est le seul modèle actuellement proposé. Le pays de l'oncle Sam constitue le deuxième marché de Lotus après l'Allemagne, le Royaume-Uni se plaçant en troisième position et le Japon en quatrième.

Lotus veut percer aux Etats-Unis

«Cette voiture aura une gamme de prix plus large, ce qui nous donne une opportunité aux États-Unis. Pour réussir sur le marché des voitures de sport, il faut réussir aux États-Unis, a déclaré Phil Popham. Ajoutant que les futurs modèles devaient être développés pour les marchés mondiaux.

Selon lui, "toute entreprise saine" doit répartir "son risque en termes de couverture géographique".

Notre avis, par leblogauto.com

Lotus, qui a été racheté par le groupe Zhejiang Geely Holding (ZGH) en 2017, se concentre également sur les modèles entièrement électriques, l'Evija en étant un bon exemple.

Un SUV qui s'appellerait Lambda est également dans les tuyaux. Il sera fabriqué dans une nouvelle usine à Wuhan (Chine). Plus récemment, le constructeur a confirmé le développement conjoint d'une voiture de sport entièrement électrique avec Alpine.

Sources : Automotive News, Bloomberg

Pour résumer

Lotus devrait dévoiler un nouveau modèle cet été (mi-2021), l'objectif étant pour le constructeur d'élargir l'attrait de la marque à l'échelle mondiale. Une information relayée par Automotive News Europe. 

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.