par Bernard Muller

La Logan au top des étrangères en Russie

Si la Logan ne rencontre pas le succès escompté en Inde, elle dépasse toutes les espérances de ses géniteurs en Russie. Ainsi, dans un marché russe en pleine déconfiture avec une chute des ventes de -49%, la Logan fait mieux que tirer son épingle du jeu, puisqu‘en 2009, elle aura été  la voiture étrangère la plus vendue.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Si la Logan ne rencontre pas le succès escompté en Inde, elle dépasse toutes les espérances de ses géniteurs en Russie. Ainsi, dans un marché russe en pleine déconfiture avec une chute des ventes de -49%, la Logan fait mieux que tirer son épingle du jeu, puisqu‘en 2009, elle aura été  la voiture étrangère la plus vendue.

Elle détrône ainsi la Ford Focus, qu’elle dépasse de 2000 ventes. Il faut dire que dans le contexte de crise, crise qui a particulièrement touchée la Russie, les consommateurs ont tendance à se replier sur les valeurs essentielles au détriment du superflu. Dans ce contexte, la Logan apparait comme le véhicule idéal.

La Renault Logan, car elles sont badgées sous cette marque en Russie, n’a vu ses ventes baisser « que » de 27% par rapport à 2008 pour atteindre 53869 exemplaires, alors que celles de la Focus ont chutées de 44% à environ à 52000 ventes.

Derrière la Focus, nous trouvons les Chevrolet Lacetti et Daewoo Nexia avec moins de 30000 ventes chacune.

Pour contrer la chute du marché, le gouvernement russe à mise en place différentes mesures qui ont particulièrement aidées la Logan, comme une hausse des taxes d’importation sur les voitures d’occasion qui sont les principales concurrentes des voitures à bas coût.

Les modèles fabriquées en Russie (la Logan est fabriquée dans l’usine d’Avtoframos près de Moscou) ont également pu bénéficier de prêts avantageux.

En Mars 2010, ces mesures devraient être complétées par un programme de prime à la casse.

Au classement global par modèle, la Logan, avec 53869 ventes se positionne à la 5e position, derrières la Lada Priora (99473, -22%), la Lada Samara (90428, -46%), les Lada 2105/2107 (67216, -60%) et la Lada Kalina (60746, -35%).

Le groupe Renault quant à lui, avec 72284 ventes (-33%), se positionne à la 7e place, derrière AvtoVAZ (346490, -44%), GM (141695, -58%), VW (94018, -28%), Ford (88977, -57%), Toyota (75131, -63%) et Hyundai (74607, -61%).

Derrière Renault, nous trouvons Kia (70088, -20%), Nissan (68851, -55%) et GAZ (58205, -56%)

La montée en puissance n’est pas sans risquer de poser quelques problèmes, puisque, comme vous le savez, Renault est désormais actionnaire à hauteur de 25% d’AvtoVAZ. Or la Logan semble prendre des parts de marché à Lada, la marque d’AvtoVAZ.

De plus, dans le package de sauvetage du constructeur russe, Renault s’est engagé à livrer de la technologie et à aider AvtoVAZ à fabriquer de nouveaux modèles, basés sur la plateforme de… la Logan. Une belle lutte interne en perspective.

A noter que la version restylée de la Logan vient d'être mise en vente sur le marché russe.

Lire également: AvtoVAZ et Renault s’entendent sur un plan

Source: NineoClock.ro et The Moscow Time

Voir la galerie Dacia Black Line

Pour résumer

Si la Logan ne rencontre pas le succès escompté en Inde, elle dépasse toutes les espérances de ses géniteurs en Russie. Ainsi, dans un marché russe en pleine déconfiture avec une chute des ventes de -49%, la Logan fait mieux que tirer son épingle du jeu, puisqu‘en 2009, elle aura été  la voiture étrangère la plus vendue.

Bernard Muller
Rédacteur
Bernard Muller

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.