Lancer le diaporama
Litchfield se penche sur l'Alpine A110 1
+2
LANCER LE DIAPORAMA
par La rédaction

Litchfield se penche sur l'Alpine A110

Avec son A110, Après Waldow Performance, c'est au tour l'anglais Litchfield de démontrer son savoir-faire.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Avec son A110, Alpine n'a pas raté son retour ni sur la route ni sur la piste. Un indicateur ne trompe pas : l'intérêt des préparateurs pour la sportive. Après Waldow Performance, c'est au tour l'anglais Litchfield de démontrer son savoir-faire.

Il y a un monde entre les préparations proposées par Waldow Performance et par Litchfield sur la base de l'Alpine A110. Autant la première verse dans le spectaculaire, autant la seconde fait preuve de sobriété.

En matière de communication, Litchfield a également fait dans la discrétion puisque le préparateur anglais a dévoilé son programme dès le début du mois de novembre dernier, soit plusieurs jours avant celui de Waldow Performance.

Une A110 tout en sobriété

Litchfield a commencé à travailler sur l'A110 dès l'été dernier. Afin de prendre ses repères, le préparateur s'est rendu avec sur le Nürburgring. A l'heure actuelle, selon le site Pistonheads, la puissance ressort à 304 ch, soit l'équivalent de celle qui est attendue sous le capot de la prochaine version sport de la sportive française. En plus d'augmenter de la puissance, Litchfield s'est également penché sur le temps de réponse du turbo afin de le diminuer.

Le préparateur continue de travailler sur plusieurs améliorations touchant notamment la suspension ou encore l'échappement. 

Photos : Litchfield

Pour résumer

Avec son A110, Après Waldow Performance, c'est au tour l'anglais Litchfield de démontrer son savoir-faire.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos