par Frederic Papkoff

Les Volvo S40 et V50 quittent les Etats-Unis

Face à une demande qui reste faible, S40 et V50. Le constructeur préfère placer ses efforts sur les S60 et V60.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Face à une demande qui reste faible, Volvo retirera du marché américain les S40 et V50. Le constructeur préfère placer ses efforts sur les S60 et V60.

Sur près de 30.000 Volvo vendues sur les 5 premiers mois de l'année, les S40 et V50 en ont à peine représenté plus de 2.500 (2.146 S40 et 434 V50). Un niveau qui ne cesse de s'abaisser, avec une chute de près de 30% pour la berline, et de 60% pour le break.

Face à ce constat, Volvo préfère simplifier sa gamme, et placer ses efforts sur des modèles plus faciles à vendre : S60, V60 et XC60 en particulier. En revanche, la C30 et la C70 resteront au catalogue en vertu de leur apport en image pour la marque.

Pour résumer

Face à une demande qui reste faible, S40 et V50. Le constructeur préfère placer ses efforts sur les S60 et V60.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.