par Elisabeth Studer

Gaspi : les voitures des ministres Clim et moteurs allumés en plein Conseil

Dans la série, faites ce que je dis … mais ne faites pas ce que je fais … ou quand les consignes, c’est surtout bon pour s’appliquer aux autres.
Alors que le gouvernement incite fortement depuis quelques jours les Francais à chasser le gaspi et à mener la guerre contre le gaspillage énergétique, les voitures des ministres sont demeurées moteurs et clim allumés dans la cour de l’Elysée pendant que ces messieurs dames assistaient au Conseil. Ou était très certainement question de sobriété énergétique. Une attitude qui fait tâche ….

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Comportement décalé …

Alors que les appels à la sobriété énergétique se multiplient de la part du gouvernement depuis la mi-juillet, un journaliste de franceinfo, Benjamin Mathieu a pu récemment constaté que les paroles sont loin d’être suivies d’effets quand il s ‘agit des véhicules de ministres.

Le journaliste a pu en effet filmer une vidéo montrant les voitures vides des ministres alignées dans la cour de l'Elysée, moteurs et climatisations allumés … alors que les membres du gouvernement assistaient à un Conseil des ministres.

Une consigne donnée depuis 15 jours

Depuis une quinzaine de jours, une consigne avait été donnée aux ministères de ne plus faire tourner les moteurs à l'arrêt, a confirmé une source proche de l'exécutif à franceinfo.

Et ce, avant même qu’en tout début de semaine, la Première ministre ne demande dans une circulaire aux ministères et aux administrations "l'exemplarité" en matière de sobriété énergétique.

Ce qui laisse tout de même pantois …. Pourquoi il y a-t-il besoin d’une consigne voire d’une circulaire pour agir de la sorte ? Quel est l’intérêt de faire tourner les véhicules durant le Conseil ? les ministres sont-ils si pressés que cela d’en sortir ? leur besoin de « confort » est tel que cela nécessite de garder une voiture climatisée pour que ces messieurs dames ne souffrent l’ombre d’un instant d’être confrontés à la chaleur ?

Olivier Véran reconnaît la faute

Interrogé à l'issue du Conseil des ministres, le nouveau porte-parole du gouvernement Olivier Véran a reconnu la faute. Encourageant même les journalistes et citoyens à continuer à noter les écarts de conduite des ministères. "À chaque qu'on ne fera pas [attention], vous ne nous raterez pas. Eh bien vous savez quoi ? Tant mieux parce que c'est ça qui accélérera nos changements de comportements » a-t-il ajouté.

Sources : Franceinfo

 

Pour résumer

Dans la série, faites ce que je dis … mais ne faites pas ce que je fais … ou quand les consignes, c’est surtout bon pour s’appliquer aux autres.
Alors que le gouvernement incite fortement depuis quelques jours les Francais à chasser le gaspi et à mener la guerre contre le gaspillage énergétique, les voitures des ministres sont demeurées moteurs et clim allumés dans la cour de l’Elysée pendant que ces messieurs dames assistaient au Conseil. Ou était très certainement question de sobriété énergétique. Une attitude qui fait tâche ….

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.