par La rédaction

Le titre mondial de Raïkkonen confirmé par la FIA

 L'ultime polémique d'une saison de F1 qui n'en a pas manqué vient de s'achever par la décision de la Cour d'Appel Internationale de rejeter l'appel formulé par l'équipe McLaren au soir de l'ultime Grand Prix disputé au Brésil.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

 L'ultime polémique d'une saison de F1 qui n'en a pas manqué vient de s'achever par la décision de la Cour d'Appel Internationale de rejeter l'appel formulé par l'équipe McLaren au soir de l'ultime Grand Prix disputé au Brésil.

La question était "est-ce que la température du carburant des monoplaces de Nico Rosberg, Nick Heidfeld et Robert Kubica était trop basse par rapport à la température ambiente" ? Ce à quoi les juges de la Cour d'appel ont répondu par la négative, estimant, comme les commissaires du Grand Prix d'Interlagos, que les mesures n'étaient pas suffisamment fiables pour sanctionner les équipes Williams et BMW.

De ce fait le classement de l'ultime épreuve de la saison est confirmé tout comme le titre mondial remporté par Kimi Raïkkonen qui peut enfin sabrer le champagne sans aucune retenue (Pour cela on lui fait confiance).

Ainsi s'achève cette minable tentative de gagner le championnat pilotes sur tapis vert, indigne d'une aussi prestigieuse équipe que McLaren. Souhaitons que le sport reprenne enfin ses droits l'an prochain.

Pour résumer

 L'ultime polémique d'une saison de F1 qui n'en a pas manqué vient de s'achever par la décision de la Cour d'Appel Internationale de rejeter l'appel formulé par l'équipe McLaren au soir de l'ultime Grand Prix disputé au Brésil.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.