par La rédaction

Le Renault / Nissan Duster en approche ?

Dans la synergie actuelle de l'Alliance Renault/Nissan, on trouve par exemple le Koleos, des Samsung portant le badge Renault ou encore un autre exemple, et pour aller plus loin en intégrant le constructeur roumain, dans la zone Mercosur des Dacia badgées Renault comme la Sandero et la Sandero Stepway. Face à la Duster, chez Renault/Nissan on réfléchirait à le proposer sous de nouveaux badges là où la marque Dacia est absente.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Dans la synergie actuelle de l'Alliance Renault/Nissan, on trouve par exemple le Koleos, des Samsung portant le badge Renault ou encore un autre exemple, et pour aller plus loin en intégrant le constructeur roumain, dans la zone Mercosur des Dacia badgées Renault comme la Sandero et la Sandero Stepway. Face à la réussite indéniable enregistrée par le Duster, chez Renault/Nissan on réfléchirait à le proposer sous de nouveaux badges là où la marque Dacia est absente.

La rumeur, qui n'est donc encore qu'un bruit de couloir, relayée par Autocar laisse penser que le Duster pourrait donc être commercialisé sous le badge Nissan ou le blason Renault.

Exemples ? En Amérique du Sud (finalement logique avec une production assurée en Colombie) ou sur le continent africain. Autre option autrement plus intéressante sur un plan commercial si le Duster séduit : une introduction sous le badge Nissan en Amérique du Nord. Rebadging ou pas dans le futur pour le Duster ? A suivre.

A lire également. Essai Dacia Duster : pratique et beau à moins de 12 000 euros et Dacia Duster : les commandes s'empilent.

A voir également. Galerie essai Dacia Duster.

Source : Autocar.

Pour résumer

Dans la synergie actuelle de l'Alliance Renault/Nissan, on trouve par exemple le Koleos, des Samsung portant le badge Renault ou encore un autre exemple, et pour aller plus loin en intégrant le constructeur roumain, dans la zone Mercosur des Dacia badgées Renault comme la Sandero et la Sandero Stepway. Face à la Duster, chez Renault/Nissan on réfléchirait à le proposer sous de nouveaux badges là où la marque Dacia est absente.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.