par La rédaction

Le Nissan Navara décroche 3 étoiles au crash test EuroNCAP

Après le désastre complet du premier révélateur crash test EuroNCAP, et l'obtention d'une misérable étoile, l'organisme avait pointé Nissan du doigt lui ordonnant de revoir sa copie. Ce à quoi se serait de toute façon attelé le constructeur japonais peu fier de ce résultat à la chinoise. Modifications apportées, le Nissan Navara obtient trois étoiles.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Après le désastre complet du premier révélateur crash test EuroNCAP, et l'obtention d'une misérable étoile, l'organisme avait pointé Nissan du doigt lui ordonnant de revoir sa copie. Ce à quoi se serait de toute façon attelé le constructeur japonais peu fier de ce résultat à la chinoise. Modifications apportées, le Nissan Navara obtient trois étoiles.

Le premier examen de passage du Nissan Navara à l'épreuve du crash test s'était soldé par, non un zéro pointé, mais par une étoile. En cause ? Le retard dans le déclenchement des airbags avants lors du choc frontal. Nissan a  enfilé le bleu de chauffe pour solutionner le problème. Un nouveau logiciel de déclenchement des airbags a donc été mis au point par les ingénieurs de la firme japonaise.

Cette modification permet au Navara de s'assurer un score de trois étoiles au crash-test effectué à 64km/h (rappelons qu'une étoile signifie un risque élevé de mort pour le conducteur). Il reste pourtant certains points à améliorer : dangerosité en cas d'impact avec le tableau de bord en cas de choc, lésions au niveau des pieds et compression très importante au niveau du thorax.

Pour finir soulignons les résultats brillants en protection latérale et très bons pour celles des enfants. Ceci résumé suivant le barème Euro NCAP : adultes (3 étoiles) et 24 points, enfants ( 4 étoiles) et 40 points et piétons (2 étoiles) et 14 points.

Source : EuroNCAP.

Pour résumer

Après le désastre complet du premier révélateur crash test EuroNCAP, et l'obtention d'une misérable étoile, l'organisme avait pointé Nissan du doigt lui ordonnant de revoir sa copie. Ce à quoi se serait de toute façon attelé le constructeur japonais peu fier de ce résultat à la chinoise. Modifications apportées, le Nissan Navara obtient trois étoiles.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.