par Joest Jonathan Ouaknine

Le monde merveilleux des communiqués de SAIC (2)

La tendance 2008 chez les constructeurs Chinois est le réalisme. C'est la fin des promesses intenables et des prévisions de ventes délirantes. Heureusement, pour le plus grand bonheur de nos zygomatiques, certains ont décidé de résister à cette mode, comme SAIC. Si vous avez aimé sa première fournée de déclarations, ne manquez pas le seconde! En plus, l'avantage de SAIC, c'est qu'il contrôle plusieurs marques. Ce qui multiplie d'autant les traits d'humour (involontaires)!

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

La tendance 2008 chez les constructeurs Chinois est le réalisme. C'est la fin des promesses intenables et des prévisions de ventes délirantes. Heureusement, pour le plus grand bonheur de nos zygomatiques, certains ont décidé de résister à cette mode, comme SAIC. Si vous avez aimé sa première fournée de déclarations, ne manquez pas le seconde! En plus, l'avantage de SAIC, c'est qu'il contrôle plusieurs marques. Ce qui multiplie d'autant les traits d'humour (involontaires)!

On commence par SAIC-VW, sa joint-venture avec Volkswgaen. L'an dernier, il avait vendu 436 343 voitures. Pour 2007, il vise 590 000 unités, soit une progression de 35%, sur un marché de plus en plus saturés. Le secteur prévoit une croissance de 15% pour l'ensemble de la construction automobile Chinoise. Du coup, même les analystes Chinois sont perplexes envers les prévisions de SAIC-VW. D'autant plus que pour atteindre ce chiffre, le constructeur compte sur la "nouvelle" Santana Zhijun (ci-dessous.)

Par contre, vu que FAW-VW, l'autre joint-venture de Volkswagen, a produit 459 359 voitures en 2007, il est très probable qu'en 2008, Volkswagen dépasse le million de véhicules produit en Chine. Ce serait une première dans l'industrie. Le chiffre est d'autant plus remarquable que le Touran de SAIC-VW et le Caddy de FAW-VW (considérés comme des utilitaires par Pékin) n'entrent pas dans le total.

Côté MG, SAIC nous indique qu'il dispose de 50 concessionnaires en Grande-Bretagne et aux Etats-Unis (et combien en Europe?) Au mois de mai, les premières TF débarqueront dans ces 50 concessions. 70% des pièces proviendront de Chine, mais la voiture sera "conforme aux standards occidentaux". Une rumeur persistante nous dit que la nouvelle berline Roewe 550 (dérivée d'un projet inabouti de Rover-MG) pour débuter en Europe sous le nom de "MG 5" (ci-dessous.) Enfin, si vous voulez une TF, dépêchez-vous car en 2010, le roadster devrait enfin être remplacé.

Pourquoi faire simple? Alors que la Roewe 550 sera donc vendue sous le badge MG, sa grande sur, la 750, pourrait arriver en Europe sous le badge Ssangyong.

Ssangyong (dont SAIC est le principal actionnaire) va proposer une autre berline en Europe. Il s'agit en l'occurrence de la Chairman W (ci-dessous.) Jusqu'ici, les Chairman étaient construite avec un outillage Mercedes. Pour la nouvelle, Ssangyong a copié une Classe S, ça coute moins cher. La firme à l'étoile lui a néanmoins fourni un V8 5,0l et une boite 7 vitesses. Alors, une Mercedes avec un badge Ssangyong et vendue à un prix "Coréen", pour ou contre?

A lire également:

Le monde merveilleux des communiqués de SAIC

SAIC-VW Santana Zhijun: toujours au poste!

Le top 10 des constructeurs Chinois

Roewe étend sa gamme pour 2008

Pour résumer

La tendance 2008 chez les constructeurs Chinois est le réalisme. C'est la fin des promesses intenables et des prévisions de ventes délirantes. Heureusement, pour le plus grand bonheur de nos zygomatiques, certains ont décidé de résister à cette mode, comme SAIC. Si vous avez aimé sa première fournée de déclarations, ne manquez pas le seconde! En plus, l'avantage de SAIC, c'est qu'il contrôle plusieurs marques. Ce qui multiplie d'autant les traits d'humour (involontaires)!

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.