par Joest Jonathan Ouaknine

Le hors-sujet du samedi soir: Roewe W5 et Tigres volants

En Europe, on mélange volontiers les cultures Chinoises, Coréennes, Japonaises, Thaïlandaises et Vietnamienne. Pour vous en convaincre, il suffit de regarder l'étal "nouvel an Chinois" de votre hypermarché. De la même façon, les Chinois ont des notions très flous concernant les "occidentaux". D'où ce télescopage improbable où le Roewe W5 se la joue "légende US"!

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

En Europe, on mélange volontiers les cultures Chinoises, Coréennes, Japonaises, Thaïlandaises et Vietnamienne. Pour vous en convaincre, il suffit de regarder l'étal "nouvel an Chinois" de votre hypermarché. De la même façon, les Chinois ont des notions très flous concernant les "occidentaux". D'où ce télescopage improbable où le Roewe W5 se la joue "légende US"!

D'ordinaire, à chaque voiture Chinoise, vous êtes nombreux à vous écrier: "On dirait un X avec un arrière de Y." Ici, vous y voyez donc probablement un Ssangyong Kyron avec une nouvelle calandre. Et pour cause: c'est exactement cela!

Retour à l'été 2005. Le Chinois SAIC récupère une partie des cendres de MG-Rover. Le butin est plutôt maigre: son compatriote NAC a raflé MG et l'usine de Longbridge, BMW a fait jouer son option sur le nom "Rover" et Honda a tenu à détruire l'outillage de la 45/ZS (vu qu'elle dérive d'une ancienne Civic.)

Pour éviter les soucis avec BMW, SAIC crée "Roewe" (à prononcer "reu-vie".)

Il faut se souvenir que SAIC est également actionnaire majoritaire de Ssangyong. La solution de facilité consiste à construire Roewe en rebadgant des Ssangyong. Le Kyron devient "W5" et la Chairman, "850".

Dés 2008, les premiers prototypes roulent. Mais au même moment, SAIC doit secourir NAC. Il doit relancer MG, qui a besoin urgemment de nouveaux modèles. Le développement du W5 est gelé.

Puis en 2009, Ssangyong fait faillite. SAIC refuse de renflouer la marque et il se fait éjecter  de l'actionnariat.

Le W5 est à moitié achevé et SAIC doit poursuivre seul son développement. Voilà pourquoi il ne sort que mi-2011.

Entre temps, la plupart des constructeurs Chinois (marques "pures" et joint-ventures) ont lancé au moins un SUV. Alors SAIC met le paquet avec la série limité "National Geographic" et un spot où le petit-fils d'un pilote US cherche son grand-père.

http://www.youtube.com/watch?v=1BHQ22FadYg

Le slogan dit: "A son volant, chacun devient un héros. Chaque trajet devient légendaire."

Apparemment, les Chinois n'étaient pas très chaud pour devenir des héros: seul 4 062 W5 ont été vendus jusqu'ici. Alors que les DongFeng-Honda CR-V, Great Wall Haval et SAIC-VW Tiguan s'écoulent chacun au rythme de 10 000 unités mensuelles.

Pour info, l'histoire de pilote US disparu quelque part entre la Birmanie et le Tibet n'est pas totalement fantaisiste.

Durant la deuxième guerre mondiale, le Corps de Volontaires Americains (alias les "Tigres volants") étaient basés en Birmanie. Ces aviateurs défendaient la Chine du Guomindang face aux Japonais.

Beaucoup d'avions s'écrasèrent dans la zone frontalière. La jungle, le relief accidenté et les tensions politiques font qu'à ce jour, plusieurs équipages sont encore portés disparus.

L'erreur N°1, c'est que dans la pub, on voit des Vought F4U "Corsair". Hors, les Tigres volants utilisaient des Curtiss P40 (assemblés en Chine.) Qui plus est, ils avaient peints des dents de requin sur le nez de leurs zincs (ci-dessous.)

L'erreur N°2, la plaque militaire (ou "dog tag".) Les militaires US la portent autour du cou. Dans la pub, le petit-fils a accroché celle de son grand-père au rétroviseur de sa voiture. Hors, si son grand-père est disparu, comment a-t-il pu récupérer cette plaque?

Le Kyron et son cousin W5 sont des tout-chemins. Néanmoins, il est réellement possible de visiter la frontière sino-birmane avec.

D'ailleurs, c'est là que Roewe a effectué sa présentation presse:

Pour autant, l'ambiance était carrément plus détendue:

A lire également:

Salon de Shanghai: Roewe W5

Salon de Shanghai 2011 Live: Roewe

Pour résumer

En Europe, on mélange volontiers les cultures Chinoises, Coréennes, Japonaises, Thaïlandaises et Vietnamienne. Pour vous en convaincre, il suffit de regarder l'étal "nouvel an Chinois" de votre hypermarché. De la même façon, les Chinois ont des notions très flous concernant les "occidentaux". D'où ce télescopage improbable où le Roewe W5 se la joue "légende US"!

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.