par La rédaction

L'AutoPilot rebaptisé par Tesla en Chine

Faut il y voir un lien avec le récent accrochage dont a été victime un propriétaire d'une Model S, celui-ci avançant que le mode AutoPilot lui avait été vendu comme une pure fonction de conduite / voiture autonome ? Non selon Tesla...

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Faut il y voir un lien avec le récent accrochage dont a été victime un propriétaire d'une Model S, celui-ci avançant que le mode AutoPilot lui avait été vendu comme une pure fonction de conduite / voiture autonome ? Non selon Tesla...

En l'espace de quelques heures et quelques jours, le site internet de Tesla en Chine a été modifié.

Les termes publiés à différents endroits ont été enlevés ou modifiés. Exit donc surtout le terme AutoPilot.

Très concrètement les différentes utilisations du terme "zidong Jiashi" et références au pilotage automatique ont été mises de côté. Précision : dans sa plus exacte traduction ce terme peut être interprété par conduite autonome mais aussi par conduite automatique.

En lieu et place ? L'utilisation désormais du terme conduite autonome assistée. De la subtilité sémantique. Ou pas. De quoi en tout cas lever toute interrogation possible sur le système AutoPilot et ses fonctionnalités concrètes.

Un lien avec le récent accident de la circulation pour ce propriétaire d'une Model S à Pékin ? Non selon Tesla. Le constructeur explique procéder régulièrement à des mises à jour de ce type.

Ce qu'un porte-parole a confirmé par email à l'agence de presse Reuters précisant mettre en place depuis plusieurs semaines "un processus visant à faire disparaître les différences potentiellement problématiques entre les langues" et que "le choix du calendrier n'a aucun rapport avec les récents événements ou leur couverture médiatique".

Hasard ou simple coïncidence, désormais le client chinois ne devrait plus s'imaginer (si cela peut arriver) être à bord d'une Model S (ou Model X) intégralement autonome...

Source : Tesla China et Reuters.

Crédit illustration : Tesla China.

Pour résumer

Faut il y voir un lien avec le récent accrochage dont a été victime un propriétaire d'une Model S, celui-ci avançant que le mode AutoPilot lui avait été vendu comme une pure fonction de conduite / voiture autonome ? Non selon Tesla...

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.