par La rédaction

L'appétit d'oiseau de la Chevrolet Cruze diesel quatre portes

Comme envisagé la berline américaine dans sa silhouette quatre portes affiche un appétit d'oiseau. Et se pose comme la première auto non hybride du segment dont la consommation est aussi contenue.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Comme envisagé la berline américaine dans sa silhouette quatre portes affiche un appétit d'oiseau. Et se pose comme la première auto non hybride du segment dont la consommation est aussi contenue.

C'était dans les tuyaux depuis des semaines, c'est désormais officiel.

La Chevrolet Cruze diesel 4 portes 2017 se positionne comme la première auto du groupe non hybride à passer sous la barre symbolique des 50 mpg soit environ 4,7 l/100 km sur autoroute.

La berline affiche sa frugalité en détails avec, selon les normes américaines entre ville, autoroute et combiné, les chiffres suivants : 30 mpg (7,8 l/100 km), 50 mpg (4,7 l/100 km) et 37 mpg (6,3 l/100 km). Ces données correspondent quand le bloc 1.6 l de 136 ch et 325 Nm est couplé à la boîte manuelle à six rapports.

Toutes ces données ont été officiellement certifiées par l'EPA.

Sur le marché américain, la Cruze diesel (qui adopte en complément un logo revu à la couleur désormais bleue) est proposée à partir de 24 670 dollars, tarif incluant les 870 dollars de frais d'acheminement. La version compacte suivra dans le courant de l'année. Dieselgate ou pas il y a encore des clients.

Source : Chevrolet.

Crédit illustration : Chevrolet.

Pour résumer

Comme envisagé la berline américaine dans sa silhouette quatre portes affiche un appétit d'oiseau. Et se pose comme la première auto non hybride du segment dont la consommation est aussi contenue.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.