par Pierre-Laurent Ribault

L'année prochaine, une Lexus IS-F/R ?

C'est ce que nous apprend le magazine Best Car d'aujourd'hui. Alors que le devant de la scène est largement occupé par la Nissan GT-R, Lexus qui a tiré le premier avec la IS-F ne compte pas rester éternellement dans l'ombre, et préparerait selon le magazine japonais une évolution de la berline actuelle, selon la même recette appliquée par BMW pour sa M3 CSL: allègement conséquent (100 kg), légère augmentation de puissance avec 435 ch contre les 423 actuels, suspensions plus typées piste pour une machine tournée vers une utilisation très sportive.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

C'est ce que nous apprend le magazine Best Car d'aujourd'hui. Alors que le devant de la scène est largement occupé par la Nissan GT-R, Lexus qui a tiré le premier avec la IS-F ne compte pas rester éternellement dans l'ombre, et préparerait selon le magazine japonais une évolution de la berline actuelle, selon la même recette appliquée par BMW pour sa M3 CSL: allègement conséquent (100 kg), légère augmentation de puissance avec 435 ch contre les 423 actuels, suspensions plus typées piste pour une machine tournée vers une utilisation très sportive.

Comme pour la BMW, c'est par l'utilisation de carbone, en particulier pour le toit, et d'aluminium pour les ouvrants que Lexus compterait abaisser le poids à 1590 kg et du coup repasser devant la GT-R en terme de rapport poids/puissance avec 3,65 kg/ch. C'est à l'automne prochain que cette IS velue devrait faire son apparition, à plus de 10 millions de yens l'unité, soit quasiment un tiers de plus que l'IS-F normale. Après une longue période d'encéphalogramme plat, le créneau de la japonaise sportive commence à donner des signes d'une sérieuse résurrection.

Source: Best Car

Lire également:

La Lexus IS F au Japon pour Noël

En attendant des images de l'IS-F/R, en voici quelques-une de l'IS-F actuelle:

Pour résumer

C'est ce que nous apprend le magazine Best Car d'aujourd'hui. Alors que le devant de la scène est largement occupé par la Nissan GT-R, Lexus qui a tiré le premier avec la IS-F ne compte pas rester éternellement dans l'ombre, et préparerait selon le magazine japonais une évolution de la berline actuelle, selon la même recette appliquée par BMW pour sa M3 CSL: allègement conséquent (100 kg), légère augmentation de puissance avec 435 ch contre les 423 actuels, suspensions plus typées piste pour une machine tournée vers une utilisation très sportive.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.