par Bernard Muller

Lamborghini Murciélago LP670-4 SV : revue de détails

Pouvoir voir une Lamborghini, ça n’arrive déjà pas tous les jours.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Croiser une Murciélago, le modèle extrême de la marque encore moins.

Admirer une Murciélago LP670-4 SV est une chose rare, puisque seulement 350 modèles seront produits, et que, à ce jour, seuls 5 ont été vendus en France.

Pouvoir photographier une Murciélago LP670-4 SV noire mat, (dans les salons et brochures, on ne la voit qu’en jaune) est une opportunité qu’il ne fallait absolument pas rater, il n’a donc pas fallu nous faire prier 2 fois pour aller la mitrailler sous toutes les coutures.

Pour rappel, la Murciélago LP670 SV fut présentée lors du dernier salon de Genève. Il s’agit de la version SV pour SuperVeloce (je ne vous ferai pas l’affront de traduire…). Par rapport au modèle standard, celle-ci est plus légère d’une centaine de kilos à 1550 kg et voit, comme son nom l’indique, la puissance de son V12 augmenter d’une 30aine de chevaux pour atteindre 670 chevaux. Elle garde cependant ses 4 roues motrices, ce qui, vu la puissance, n’est sans doute pas superflu.

Cela nous donne des performances à couper le souffle : de 0 à 100km/h en 3,2s, et une vitesse maximale aux environs de 340km/h suivant l’aileron.

Nous voila donc de retour chez Lamborghini où nous attend « la bête », à défaut de retrouver son heureux nouveau propriétaire . A sa vue, c’est le choc. Ma première réaction fut : suis-je vraiment chez Lamborghini ou dans le garage de Bruce Wayne, alias Batman?

Car en effet, je vois très bien ce bolide dans le garage du super héro. En jaune déjà, elle en impose, mais alors en noir mat comme ici, elle a un côté… heuhhh…sombre…

Mais place aux clichés, venez découvrir avec nous cette supercar sous tous les angles, comme si vous y étiez, à travers cette soixantaine de photos…

210932211019211037211067211070

211082211091210986211007211073

Ca y est ? Vous en avez bien profité ?

Alors place à quelques petits détails.

Comme vous pouvez le constater sur la fiche de rejets CO2, le bolide consomme tout de même plus de 32l/100 en cycle urbain.

Et si la voiture est allégée, elle aura un effet encore plus radical sur votre portefeuille, puisque celle-ci s’affiche à près de 395,000 euros.

Un mot en ce qui concerne la peinture mate, c’est une option à… 12,000 euros. Si vous trouvez le noir normal très salissant, en mat, c’est bien pire…

Photos: Olivier Chichportich et l'auteur

voir aussi:

Lamborghini Murcielago LP670-4 SuperVeloce : première vidéo officielle !

Genève 2009 Live : Lamborghini Murcielago LP670-4 SuperVeloce

Genève 2009 : Lamborghini Murcielago LP670/4 Superveloce

Pour résumer

Pouvoir voir une Lamborghini, ça n’arrive déjà pas tous les jours.

Bernard Muller
Rédacteur
Bernard Muller

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.