par Cedric Pinatel

Lamborghini Murcielago LP670-4 SV : FerrariChat vend la mèche

Après la très impressionnante interlude sous forme de Reventon en série ( vraiment ) limitée, il est temps de revenir dans un monde à peine plus conventionnel avec la remplaçante de lactuelle LP640 qui fait les beaux jours de Lamborghini depuis quelle a relayé la déjà sublime Murcielago. Cette nouvelle auto circule depuis déjà de longs mois pour sa mise au point et suscitait beaucoup dinterrogations, que ce soit au niveau de sa transmission ou même simplement de son appellation. Mais aujourdhui, une source identifiée semble enfin apporter une réponse à toutes ces questions à propos de celle qui doit clôturer -de fort belle manière- la carrière de la reine Murcielago avant une hypothétique Jota. Exit les Superleggera et autres transmissions aux roues arrière : La nouvelle diva reprendra les deux prestigieuses lettres vues pour la dernière fois sur la méchante Diablo Et conserverait ses quatre roues motrices.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Après la très impressionnante interlude sous forme de Reventon en série ( vraiment ) limitée, il est temps de revenir dans un monde à peine plus conventionnel avec la remplaçante de lactuelle LP640 qui fait les beaux jours de Lamborghini depuis quelle a relayé la déjà sublime Murcielago. Cette nouvelle auto circule depuis déjà de longs mois pour sa mise au point et suscitait beaucoup dinterrogations, que ce soit au niveau de sa transmission ou même simplement de son appellation. Mais aujourdhui, une source identifiée semble enfin apporter une réponse à toutes ces questions à propos de celle qui doit clôturer -de fort belle manière- la carrière de la reine Murcielago avant une hypothétique Jota. Exit les Superleggera et autres transmissions aux roues arrière : La nouvelle diva reprendra les deux prestigieuses lettres vues pour la dernière fois sur la méchante Diablo Et conserverait ses quatre roues motrices.

La source provient du Forum FerrariChat, où lun des membres -apparemment très bien informé- vient avec plein dinformations après avoir vu la bête en chair et en os.

Cette grande GT se nommerait donc finalement LP670-4 SV, son V12 gagnerait 30 chevaux par rapport à la LP640 ( logique ), elle conserverait ses quatre roues motrices mais sa masse totale serait amputée dune centaine de kilos en moins pour descendre jusquà 1665 kilos.

Deux ailerons seraient disponibles sur cette SV. Un grand qui limiterait la vitesse maximum à 337 km/h et un plus petit qui permettrait datteindre les 342 km/h.

Le design de la SV sera légèrement différent de celui de la LP640, et il sera possible -en option- de faire apparaître les deux grosses lettres sur ses flancs comme à lépoque de la Diablo. La SV coûterait 25% plus cher que la LP640.

Alléchant, nest-ce pas?

Source : Jalopnik

A lire également : Lamborghini SV

Pour résumer

Après la très impressionnante interlude sous forme de Reventon en série ( vraiment ) limitée, il est temps de revenir dans un monde à peine plus conventionnel avec la remplaçante de lactuelle LP640 qui fait les beaux jours de Lamborghini depuis quelle a relayé la déjà sublime Murcielago. Cette nouvelle auto circule depuis déjà de longs mois pour sa mise au point et suscitait beaucoup dinterrogations, que ce soit au niveau de sa transmission ou même simplement de son appellation. Mais aujourdhui, une source identifiée semble enfin apporter une réponse à toutes ces questions à propos de celle qui doit clôturer -de fort belle manière- la carrière de la reine Murcielago avant une hypothétique Jota. Exit les Superleggera et autres transmissions aux roues arrière : La nouvelle diva reprendra les deux prestigieuses lettres vues pour la dernière fois sur la méchante Diablo Et conserverait ses quatre roues motrices.

Cedric Pinatel
Rédacteur
Cedric Pinatel

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.