Lancer le diaporama
Lamborghini Urus Performante
+25
LANCER LE DIAPORAMA
par Nicolas Anderbegani

Lamborghini dégaine l'Urus Performante

Voilà, après un record battu à Pikes Peak en tenue de camouflage et en configuration de compétition, Lamborghini a levé le voile sur le restylage et la mise à jour de son SUV Urus, lancé en 2018 et best-seller de la marque, dont les ventes ont dépassé les 20.000 unités en juin 2022.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Cette mise à jour prend le nom d’Urus Performante, une appellation déjà utilisée sur la Huracan. Lamborghini n'est pas peu fier de rappeler, de son point de vue, que "L'Urus a établi une nouvelle norme lors de son lancement, en prenant l'ADN de conception et le talent technologique de Lamborghini et en livrant le premier Super SUV au monde pour une nouvelle ère : l'Urus Performante place la barre encore plus haut pour le segment des SUV."

Petit tuning

Le design évolue essentiellement sur la partie avant, avec un aérodynamisme amélioré, notamment au niveau des prises d'air, et des modifications stylistiques qui, en jouant sur l'aspect bicolore, font un peu penser à certaines préparations proposées par des tuners sur l’Urus phase 1, qui ont été légion, sans aller non plus dans les excès d’un Mansory ou d’un Khevani. Contre la couleur de la carrosserie, des éléments tels que les poignées de porte , les sorties d'air CFK sur le capot et la lèvre de spoiler CFK sont peints en noir.

Les sorties d’air et la partie centrale du capot, de même que le toit, sont en fibre de carbone, faisant référence aux modèles super sportifs Lamborghini tels que Huracán Performante et Super Trofeo. Ce choix visuel est également dicté par la chasse aux kilos superflus. Lamborghini se vante d’une « conception légère » et d’un gain de 47 kilos permettant à ce Urus de se mouvoir comme un « athlète affûté », ce qui laisse tout de même le monstre au-dessus des 2100 kilos. L’art de la rhétorique…

Le pare-chocs avant et le séparateur en fibre de carbone arborent de nouvelles lignes plus dynamiques et promettent une efficacité aérodynamique accrue, de même que le spoiler arrière, inspiré de l’Aventador SVJ, qui  augmente l'appui arrière de l'Urus Performante de 38 %.

De nouveaux ressorts en acier abaissent le châssis de la Performante de 20 mm, avec une voie de roue plus large de 16 millimètres, sur laquelle des passages de roue en fibre de carbone plus larges englobent de nouvelles roues légères en option de 23" ou forgées de 22" avec des boulons en titane et des pneus Pirelli spécialement développés. De profil, la position abaissée de l'Urus Performante est accentuée par son aileron avant, arrière et pare-chocs proéminent, augmentant sa longueur totale de 25 mm.  Le SUV passe ainsi de 5112 à 5137 mm de long et de 2016 à 2026mm de largeur. Le pare-chocs arrière inférieur et le diffuseur sont également en fibre de carbone avec un échappement sport Akrapovič en titane léger de série, développant sa résonance en fonction du mode de conduite sélectionné.

À l'intérieur, le cockpit est équipé de série d'Alcantara noir Nero Cosmus avec une nouvelle conception de coutures de siège hexagonales, la «garniture Performante» et d'autres options, notamment un intérieur en cuir. Tout peut être personnalisé avec le programme Ad Personam, qui peut évidemment faire grimper très vite la facture. Le volant en Alcantara noir/cuir est garni de noir mat ainsi que la garniture intérieure en aluminium anodisé noir. Avec le "Dark Package" en option, le traitement noir mat peut être étendu à d'autres détails intérieurs, y compris le levier du "TAMBURO" central de l'Urus, accueillant des commandes telles que le bouton de démarrage/arrêt et le sélecteur de mode de conduite. Un nouveau graphique IHM,

Puissance pour l'envoyer en enfer (dédicace GMK)

Parlons un peu mécanique. Sur ce point, le gain est timide puisque la Performante gagne 15 chevaux pour culminer à 666 CV…une valeur sans doute pas choisie au hasard. Avec ce gain de puissance et un allègement de 47 kilos, le rapport poids/puissance s’améliore à 3,2, le meilleur de sa catégorie. L’Urus Performante accélère de 0 à 100 km/h en 3,3 secondes contre 3.6 au précédent, tout en conservant ses 850 Nm de couple de 2 300 à 4 500 tr/min, et une vitesse de pointe qui gagne une petite unité à 306 km/h. Lamborghini estime que l'efficacité aérodynamique est améliorée et l'appui global augmente de 8 %. La répartition du couple est optimisée grâce à un nouveau différentiel.

Les Pirelli P Zero Trofeo R ont été développés pour répondre aux caractéristiques de un SUV, avec cette variante particulière développée en coopération avec Lamborghini. Le résultat de la collaboration est un pneu avec une polyvalence accrue, offrant des performances élevées à la fois sur l'asphalte sec avec des températures ambiantes élevées et sur les surfaces mouillées avec des températures plus froides. Ils étaient utilisés lors du record de Pikes Peak.

Le Urus propose toujours les modes de conduite STRADA pour le confort, SPORT pour le dynamisme et CORSA pour le sport radical, et introduit un nouveau mode RALLY pour la conduite sur terre, qui amplifie le survirage en jouant sur les systèmes anti-roulis et d'amortissement. Mais bon, à ce prix, pas sur que les propriétaires s’amusent à aller taquiner la rocaille…

Les tarifs européens débutent à un peu plus de 218.000 euros, contre 205.000 euros lors de ses débuts en 2018. Gageons qu'avec le programme Ad Personam, le prix de vente moyen de l'Urus sera bien supérieur.

Pour résumer

Lamborghini a levé le voile sur le nouvel Urus restylé, qui gagne en dynamisme visuel avec des inserts carbone et un peu en puissance, tout en s'allégeant de 47 kilos. Il prend le nom de Performante, comme sa soeur l'Huracan.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos