par Nicolas Morlet

Lada Granta : 10.990€ chez nous.

Commercialisée depuis 2011 en Russie, la Lada Granta fera son apparition au catalogue de l’importateur français (qui gère aussi le marché belge) en juillet prochain. La plus moderne des Lada y sera proposée à un tarif serré, mais malgré tout moins humble que ce à quoi la marque nous a habitués.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

En effet, la Granta s’affichera à partir de 10.990 euros. A ce prix, l’équipement de série est juste correct en intégrant de série les vitres électriques avant, les feux diurnes, deux airbags, le verrouillage central avec télécommande, l’ordinateur de bord et les fixations ISOFIX. En option, il sera possible de l’enrichir de la peinture métallisée (400€), des jantes en aluminium (600€), de l’autoradio (300€) ou même, de la caméra de recul. Dommage en revanche que la climatisation reste indsponible. Aucune trace non plus du GPS/Glonass, des sièges chauffants ou des capteurs de parking pourtant disponibles sur la finition «Lux» en Russie. Cette dernière devrait, à terme, arriver chez nous aussi. Mais à quel prix ?

Avec ce positionnement tarifaire, la Granta s’attaque à deux concurrentes principales. La plus évidente est bien sûr la nouvelle Dacia Logan, plus moderne techniquement que le 1.6l de 88 chevaux de la Russe, et…moins chère à équipement équivalant. Sa seconde concurrente ne sera autre que la Lada Priora. Si cette dernière est moins moderne techniquement et désormais proposée uniquement avec un hayon, toutes deux jouent pourtant bien dans la même cour ne serait-ce que par leurs dimensions : 4,26m à la Granta, 4,21 à la Priora. Mais cette dernière profite d’une motorisation plus puissante (99ch) et se fait plus généreuse en équipement (sièges chauffants, climatisation, feux antibrouillard,…) pour 12.499€. Le succès de la nouvelle berline de Togliatti chez nous est donc loin d’être acquis.

Ce tarif ambitieux est expliqué par Lada (dont c’est la maison mère qui fixe les prix) par le respect de normes de plus en plus rudes en Union Européenne, et par le coût du transport.

Pour compenser, Lada France proposera, au lancement, une remise exceptionnelle de 1000€ et 1000€ d’équipements offerts (peinture métallisée et jantes alu).

Lire aussi : Lada : la Granta à la conquête de la France

Source : lada.fr et blog ladainfo

[zenphotopress album=11553 sort=random number=10]

Pour résumer

Commercialisée depuis 2011 en Russie, la Lada Granta fera son apparition au catalogue de l’importateur français (qui gère aussi le marché belge) en juillet prochain. La plus moderne des Lada y sera proposée à un tarif serré, mais malgré tout moins humble que ce à quoi la marque nous a habitués.

Nicolas Morlet
Rédacteur
Nicolas Morlet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.