par Pierre-Laurent Ribault

La voiture la plus rapide à Goodwood ? Une... Toyota Celica

Le plateau du Festival of Speed de Goodwood est chaque année ce qui se fait de mieux sur la planète en matière de sport automobile, des F1 du moment aux anciennes les plus glorieuses et les plus rares en passant par la crème des supercars de toutes époques et les représentantes de toutes les catégories imaginables. La course de côte n'est pas l'essentiel de la manifestation mais, les pilotes étant ce qu'ils sont, chacun ne veut pas être trop loin du haut de la feuille de temps. De toutes ces autos exceptionnelles, laquelle a donc été la plus rapide cette année ? Surprise, surprise, c'est une Toyota Celica. Mais une Celica très spéciale...

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

La Celica en question est un proto développé par l'ancien champion de Grande Bretagne des rallyes Jonny Milner qui l'engage dans la Toyota Sprint Series (une compétition de time attack pour les Toyota, au règlement très libéral). Basée sur une voiture de rallye de génération 6 (l'avant-dernière), elle embarque un moteur de Corolla WRC équipé d'un compresseur Rotrex qui développe plus de 800 chevaux grâce à un système d'injection de protoxyde d'azote pour donner un petit coup de pouce à l'accélération...

C'est la seconde fois que Milner participe à la montée, et il avait fini second l'année dernière. Mission accomplie cette année avec cette auto spectaculaire qui serait à son aise parmi les "No Limit" de Pike's Peak. Elle n'a sans doute pas le pedigree de certaines autres participantes mais l'important c'est le chronomètre...

Source : Toyota UK

Lire également:

Une colossale sculpture Jaguar à Goodwood

[zenphotopress album=11716 sort=random number=5]

Pour résumer

Le plateau du Festival of Speed de Goodwood est chaque année ce qui se fait de mieux sur la planète en matière de sport automobile, des F1 du moment aux anciennes les plus glorieuses et les plus rares en passant par la crème des supercars de toutes époques et les représentantes de toutes les catégories imaginables. La course de côte n'est pas l'essentiel de la manifestation mais, les pilotes étant ce qu'ils sont, chacun ne veut pas être trop loin du haut de la feuille de temps. De toutes ces autos exceptionnelles, laquelle a donc été la plus rapide cette année ? Surprise, surprise, c'est une Toyota Celica. Mais une Celica très spéciale...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.