par Frederic Papkoff

La production de la Viper suspendue deux mois

Relancée début 2013, elle devait être un symbole du retour en forme de Chrysler qui avait du cesser la production de ce modèle symbolique au cœur de la crise. Las, les ventes ne sont pas au rendez-vous.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

En 2010, Chrysler fait le choix difficile de cesser la production d'un modèle hautement symbolique, la Dodge Viper... Tout en promettant un retour rapide. Le 2 juillet, la dernière Viper quitte l'usine de Conner Avenue.

Au printemps 2012, la Viper est de retour. Ne l'appelez plus Dodge Viper, mais SRT Viper. Une nouvelle génération fortement basée sur la précédente, qui préserve les fondamentaux du modèle, et joue sur les symboles pour séduire. En janvier 2013, la production débute en grande pompe. Les ambitions restent modestes, car la Viper n'a jamais été un modèle de gros volumes. 1.600 voitures par an, tel est le plan.

Mais rapidement, force est de constater que les clients ne se bousculent pas au portillon, et dès octobre dernier, la production est revue à la baisse. Ce qui ne suffit pas, puisque les ventes ont été inférieures à 600 exemplaires l'an dernier. Le début de 2014 n'est pas meilleur. Moins de 200 unités en 2 mois.

La production va donc être totalement stoppée pour un peu plus de deux mois. Interrompue le 14 avril, elle ne reprendra que le 23 juin. En espérant réduire le stock de plus de 750 véhicules... Durant cette période, 91 ouvriers seront mis au chômage.

Source : Chrysler via Detroit Free Press

Pour résumer

Relancée début 2013, elle devait être un symbole du retour en forme de Chrysler qui avait du cesser la production de ce modèle symbolique au cœur de la crise. Las, les ventes ne sont pas au rendez-vous.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.