par Frederic Papkoff

La Nano s'exporte

Alors que ses ventes semblent reprendre des couleurs, la Tata Nano commence à s'exporter. Le constructeur a en effet expédié un premier contingent de véhicules le mois dernier.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Alors que ses ventes semblent reprendre des couleurs, la Tata Nano commence à s'exporter. Le constructeur a en effet expédié un premier contingent de véhicules le mois dernier.

Avec plus de 10.000 exemplaires en avril, la Nano voit ses ventes revenir sur des niveaux plus cohérents, même s'ils restent assez éloignés des objectifs initiaux du constructeur. Pour occuper l'usine flambant neuve bâtie pour l'occasion, Tata compte aussi sur les volumes réalisés à l'export, et les premiers véhicules ont été expédiés. 498 pour être précis.

Le constructeur ne donne aucun détails pour le moment quant à la destination de ces véhicules, et donc sur les premiers pays dans lesquels elle sera commercialisée en dehors de l'Inde. Il s'agit pour l'heure de préparer le lancement en ayant des stocks disponibles sur place. Il y a quelques mois, Tata avait toutefois placé le Sri Lanka, le Bangladesh  et la Thaïlande dans ses priorités.

Source : Economic India Times

Pour résumer

Alors que ses ventes semblent reprendre des couleurs, la Tata Nano commence à s'exporter. Le constructeur a en effet expédié un premier contingent de véhicules le mois dernier.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.