par Frederic Papkoff

La Hyundai Genesis présentée en Corée

La seconde génération de Genesis a été présentée en Corée, et avec elle Hyundai entend bien venir jouer dans la cour des grands. Elle sera ensuite commercialisée aux Etats-Unis, puis en Europe.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Après avoir pris la température du marché avec la première génération, Hyundai entend bien venir jouer un rôle de plein droit dans le segment de la grande berline, face aux Mercedes Classe-E, Audi A6, Jaguar XF ou autres BMW Série 5 et Cadillac CTS. Et si son blason manque peut être de prestige, elle espère compenser par le niveau de ses prestations. Sur un segment peu porté dans les fantaisies, le style de la Genesis n'a guère de choix : classicisme de bon goût, teinté d'un peu de dynamisme.

Sa longueur se contente de prendre 4 mm pour atteindre 4990 mm. La largeur de 1890 mm est inchangée et la hauteur affiche un petit millimètre de moins : 1480. Mais les proportions évoluent néanmoins sur la vue de profil, avec un empattement étiré à 3010 mm (+75 mm). Hyundai a visiblement cherché à favoriser l'habitabilité et le confort aux places arrière.

Ce qui se confirme à la découverte des images de l'habitacle, où les places arrière sont visiblement choyées, par le dessin des sièges, ou d'équipements comme les écrans ou le panneau de commande intégré à l'accoudoir central. Confort toujours, la Genesis reçoit un capteur de CO2 dans l'habitacle couplé à la gestion de la climatisation.

La planche de bord de la précédente génération était structurée autour du bandeau central et de la façade au style arrondi. La nouvelle est plus anguleuse, avec des commandes qui reprennent une position plus classique. L'écran central mesure 8 pouces, et se voit complété pour informer le conducteur d'un affichage tête haute. Un équipement qui est le lieu idéal pour afficher les informations en provenance des diverses aides à la conduite dont se dote la Genesis : alerte de franchissement de file, assistance au maintien dans la file, surveillance d'angle mort, régulateur de vitesse adaptatif (utilisant à la fois un radar et une caméra), détection de risque de collision et freinage automatique (AEBS)... Au nombre des fonctionnalités, on citera encore l'ouverture automatique du coffre. Plus besoin de passer le pied sous le bouclier. Lorsque la centrale détecte que l'une des clés du véhicules est dans la zone proche du coffre pendant plus de trois secondes, le coffre s'ouvre automatiquement.

Quatre mécaniques sont à l'ordre du jour. Trois V6 : 3,0l 257 ch, 3,3l 282 ch, 3,8l 315 ch. Tous les trois associés à une boîte automatique 8 rapports. En haut de gamme, le V8 5,0l à injection directe, comme les V6, développe 425 ch et reçoit la même boîte de vitesse. La grande nouveauté, c'est la transmission intégrale, baptisée HTRAC. Le détail de sa disponibilité selon les motorisations n'est pas encore précisée.

Modes Eco, Normal, Sport, Snow

Source : Hyundai

Pour résumer

La seconde génération de Genesis a été présentée en Corée, et avec elle Hyundai entend bien venir jouer dans la cour des grands. Elle sera ensuite commercialisée aux Etats-Unis, puis en Europe.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.