par Frederic Papkoff

La Fiat Bravo remplace la Stilo au Brésil

Arrivée en Europe en 2001, la Bravo.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Arrivée en Europe en 2001, la Fiat Stilo menait une tranquille carrière prolongée au Brésil. Une carrière qui prend à présent fin avec l'arrivée de la Bravo.

La Bravo arrive donc au Brésil un peu plus de trois ans après son lancement en Europe, soit un retard un peu plus long que celui de la Stilo qui n'avait fait patienter le public Brésilien que deux ans. Le style de la Bravo n'évolue pas par rapport à la version connue en Europe, et c'est la dernière version dévoilée à Genève en mars dernier qui est bien entendu à l'honneur. Au chapitre équipement, la nouvelle venue a droit à tous les équipements disponibles, de la surveillance des pneumatiques, l'airbag de genoux, les capteurs d'aide au stationnement à l'avant et à l'arrière, le phares au xénon ou encore les systèmes Blue&Me et Blue&Me Nav.

Deux motorisations sont proposées. En entrée de gamme, la Bravo se dote du moteur 1,8 16v 130 ch, avec boîte manuelle ou Dualogic robotisée. Ce moteur, tout comme la Bravo est produit au Brésil. La motorisation 1.4 T-Jet 152 ch est en revanche importé. Il n'est disponible que dans une version spécifique, baptisée justement T-Jet, tandis que le 1.8 est associé aux versions Essence et Absolute.

[zenphotopress album=10585 sort=random number=8]

Source : Fiat

Pour résumer

Arrivée en Europe en 2001, la Bravo.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.