par La rédaction

La Fiat 500 prend le métro à Berlin

La micro transalpine ne passe pas une semaine, ou tout comme, sans faire parler d'elle. Pour être exact sans que les spécialistes de la communication et du marketing de Fiat ne rivalisent d'idées pour la promouvoir davantage. Comme si besoin était ! Aujourd'hui, cap sur l'Allemagne où la 500 squatte les rames du métro de Berlin chaque week-end.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

La micro transalpine ne passe pas une semaine, ou tout comme, sans faire parler d'elle. Pour être exact sans que les spécialistes de la communication et du marketing de Fiat ne rivalisent d'idées pour la promouvoir davantage. Comme si besoin était ! Aujourd'hui, cap sur l'Allemagne où la 500 squatte les rames du métro de Berlin chaque week-end.

Pour certains, tout ce tapage médiatico-promotionnel autour de la Fiat 500 frise l'écoeurement l'indigestion. Pour d'autres, rien de surprenant dans un univers automobile où règnent communicants et as du marketing. Dans la saga Fiat 500, prenons ce matin la direction de Berlin. Deux petites citadines italiennes ont été disposées sur un convoi qui, chaque week-end, parcourt les 145 kilomètres du métro allemand et ses 170 stations. La campagne de pub durera jusqu'au 27 janvier. Mais quel impact réel sur les 1.8 millions d'utilisateurs des rames berlinoises ? Selon Fiat plus de 5 000 commandes fermes ont été enregsitrées "en seulement deux mois". A quand une Fiat 500 tractée par un couple de Vélib' sillonnant les artères de Paris ?

A lire également. Lancement en haute altitude de la Fiat 500 au Royaume-Uni, Finale à quatre pour le titre de "Plus belle voiture de l'année 2007" et Fiat joue la carte prudence pour l'année 2008.

A voir également. Galerie Fiat 500 HR.

Source : Fiat.

Pour résumer

La micro transalpine ne passe pas une semaine, ou tout comme, sans faire parler d'elle. Pour être exact sans que les spécialistes de la communication et du marketing de Fiat ne rivalisent d'idées pour la promouvoir davantage. Comme si besoin était ! Aujourd'hui, cap sur l'Allemagne où la 500 squatte les rames du métro de Berlin chaque week-end.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.