par Nicolas Anderbegani

La FIA a trouvé son PDG : Nathalie Robyn

Cette américaine, qui possède déjà une longue expérience dans le business de l'automobile, sera la première à occuper ce nouveau poste créé de toutes pièces par le nouveau président de la FIA

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

C’était l’une des priorités affichées par Mohamed Ben Sulayem, sitôt son élection à la tête de FIA officialisée l’an passé. Souhaitant rompre avec le management plus conventionnel et autocratique de l’ère Todt, l’émirati avait affiché sa volonté de nommer un directeur général à la tête de l’institution, traduisant une mutation vers une organisation de type entrepreneuriale.

D'après l'appel à candidature, la mission décrite pour le futur PDG était très claire sur les priorités fnancières : "Les principales priorités du nouveau directeur général seront de stabiliser les finances de la FIA, rationaliser des structures de gouvernance et des processus opérationnels, et développer ses capacités de direction pour soutenir la diversification et la croissance des futures sources de revenus de la FIA". Pour cela, l'organisation souhaitait "recruter un leader orienté vers le commerce et la transformation afin de moderniser l'organisation et d'améliorer la valeur qu'elle apporte à ses divers membres dans le monde entier".

Le profil a été trouvé, et c’est une femme. Rejoignant la FIA dans un avenir proche, Natalie Robyn, née aux États-Unis, est une dirigeante internationale de premier plan avec plus de 15 ans d'expérience dans les secteurs automobile et financier. Avant de se joindre à la Fédération, elle a occupé divers postes de haute direction chez Nissan,  DaimlerChrysler et dernièrement Volvo, où elle dirigeait la branche suisse du constructeur suédois.

Commentant la nomination du président de la FIA Mohammed Ben Sulayem déclaré : « La nomination de Natalie Robyn au poste de notre toute première PDG est un moment transformateur pour notre Fédération. Sa vaste expérience et son leadership seront cruciaux pour améliorer nos finances, notre gouvernance et nos opérations. Elle a fait ses preuves en matière de diversification et de croissance, ainsi que de développement des capacités de leadership exécutif qui seront un atout extrêmement précieux pour la FIA et nos Membres et je lui souhaite la bienvenue dans l'équipe ».

Natalie Robyn a déclaré : « Je suis ravie d'être nommée la toute première PDG de la FIA à un moment aussi important et passionnant pour la Fédération. J'ai hâte de travailler avec les membres, l'équipe de direction et le président pour concrétiser leur vision de la réforme et de la croissance avec la participation de tout le personnel. »

Pour résumer

Nathalie Robyn sera la toute première personne à occuper le nouveau poste de PDG de la FIA, une fonction voulue par le nouveau président Mohamed Ben Sulayem dès sa prise de fonctions en 2021. Sa mission principale sera de développer les ressources financières de l'institution.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.