par Bernard Fournol

La Civic US, une voiture peu recommandable?

La Civic n'a plus la cote auprès du très influent magazine US Consumer Reports. En classant à la 11ème place sur 12la Civic US avait laissé sceptique les visiteurs du salon de New York découvrant une finition légère. Un mauvais buzz pour un modèle qui réalise un cinquième des ventes mondiales de la marque. Et les premiers essais ce sont montrés peu enthousiasmants : freinage médiocre, direction mal calibrée ou roulis en virage, sans se départir de tares anciennes, comme les bruits de roulement. Les critiques fusent aussi du côté consommateurs qui jugent son design quelconque. Et même si le patron de la R&D Yoshiharu Yamamoto prend la défense de la nouvelle venue, il reconnait qu’elle aurait pu être plus réussie. Enfin il s'il est difficile de juger des résultats commerciaux, affectés par le Tsunami du 11 mars, la Civic déçoit.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

La Civic n'a plus la cote auprès du très influent magazine US Consumer Reports. En classant à la 11ème place sur 12 le modèle 2012, il positionne la Civic dans les véhicules non recommandables. Reuters analyse et enfonce le clou. Jugée décevante, alors mal camouflée, la Civic US avait laissé sceptique les visiteurs du salon de New York découvrant une finition légère. Un mauvais buzz pour un modèle qui réalise un cinquième des ventes mondiales de la marque. Et les premiers essais ce sont montrés peu enthousiasmants : freinage médiocre, direction mal calibrée ou roulis en virage, sans se départir de tares anciennes, comme les bruits de roulement. Les critiques fusent aussi du côté consommateurs qui jugent son design quelconque. Et même si le patron de la R&D Yoshiharu Yamamoto prend la défense de la nouvelle venue, il reconnait qu’elle aurait pu être plus réussie. Enfin il s'il est difficile de juger des résultats commerciaux, affectés par le Tsunami du 11 mars, la Civic déçoit.

Pour les analystes, le mal est plus profond. Honda a construit son image outre atlantique avec la 1ère Civic. Une voiture ingénieuse, brillante et sympathique. Ce n’est plus le cas des dernières venues. L’Insight ou le dernier Pilot en sont la preuve pour Consumer Reports. Le constructeur refuse cette analyse et avance des consommations en baisse –ce qui a été vérifié- et une fiabilité toujours excellente. Une position défensive, en particulier face à des constructeurs coréens offensifs. Les nouveaux automobilistes se dirigent volontiers vers Hyundai ou Kia, laissant Honda aux plus âgés. De quoi imaginer le constructeur victime du syndrome Buick ou Oldsmobile, n’attirant plus que des Vtec boys nostalgiques et vieillissants. Pour Consumer Reports et Reuters, Honda a fort heureusement conservé une très forte image. Mais l’heure du réveil a sonné.

Pour résumer

La Civic n'a plus la cote auprès du très influent magazine US Consumer Reports. En classant à la 11ème place sur 12la Civic US avait laissé sceptique les visiteurs du salon de New York découvrant une finition légère. Un mauvais buzz pour un modèle qui réalise un cinquième des ventes mondiales de la marque. Et les premiers essais ce sont montrés peu enthousiasmants : freinage médiocre, direction mal calibrée ou roulis en virage, sans se départir de tares anciennes, comme les bruits de roulement. Les critiques fusent aussi du côté consommateurs qui jugent son design quelconque. Et même si le patron de la R&D Yoshiharu Yamamoto prend la défense de la nouvelle venue, il reconnait qu’elle aurait pu être plus réussie. Enfin il s'il est difficile de juger des résultats commerciaux, affectés par le Tsunami du 11 mars, la Civic déçoit.

Bernard Fournol
Rédacteur
Bernard Fournol

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.