par Nicolas Anderbegani

Insolite : une "drag race" entre quadricycles

La Citroën Ami s'est attaquée aux voitures électriques les plus lentes du marché : laquelle aura franchi la ligne d'arrivée en dernier ?

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Quand on parle de « drag race », on pense évidemment aux Muscle cars américaines survitaminées qui brulent la gomme et crachent des décibels. On sait aussi que les véhicules électriques de hautes performances sont capables de mettre la honte aux meilleures supercars thermiques sur les courtes distances d’accélération. Mais cette fois-ci, c’est une « drag race » un peu différente qui a été réalisée.

Les petits véhicules connaissent un certain succès, dépassant même toutes les attentes de la part des constructeurs automobiles eux-mêmes. Les quadricycles électriques ont le vent en poupe sur le marché, conquérant un segment hétérogène du public, y compris auprès des plus jeunes (aucun permis de conduire B n'est requis). Stellantis l'a réalisé avec le succès de la Citroën Ami, bientôt suivie par l’Opel Rocks-e qui a déjà vu le jour et, selon certaines rumeurs, peut-être par FIAT qui ferait ainsi resurgir le légendaire nom « Topolino ».

En attendant, certains veulent tester les capacités de performance de la voiture Double Chevron. Dans la énième "course de dragsters" entre représentants du segment, la Citroën Ami défie l'Estrima Birò, la Sinclair C5 et la Scooterpac Cabin Car.

Avant de découvrir le modèle vainqueur de cette course particulière, résumons les caractéristiques des prétendants. L’Ami est un quadricycle biplace avec une batterie de 5,5 kWh, un moteur de 8 chevaux et une autonomie maximale de 75 km.

Même s'il n'appartient pas au géant né de la fusion entre FCA et PSA, le sang italien « coule » dans l' Estrima Birò . Lancée il y a déjà 12 ans de l’autre côté des Alpes, la Biro mise avant tout sur un gabarit minuscule lui permettant de se faufiler partout : 1,74 m de long pour 1,03 m de large. C'est un exemple avec une paire de propulseurs électriques 48 Volt Brushless et une puissance maximale déclarée de 3,3 kW.

La Sinclair C5 est la « grand-mère » de cette course, créée au milieu des années 80 ! Elle relève même du tricycle ! On trouvait dans le management un ancien de DeLorean et le petit véhicule fut produit par Hoover ! Elle atteint un pic de 24 km/h. Dernière prétendante, c'est la Scooterpac Cabin Car , capable d'aller jusqu'à 13 km/h, avec un poids de 178 kilos.

Dans la veine des défis loufoques immortalisés par Top Gear, la chaîne YouTube What Car? a opposé les quatre propositions de micro-mobilité . Au moins jusqu'à présent, sur le plan des performances, ils doivent encore faire des progrès significatifs. Alors ne nous demandons pas lequel est le plus rapide, mais le plus lent ! La réponse est contenue dans la vidéo ici.

 

 

Pour résumer

La Citroën Ami a été mise au défi face à trois autres micro-cars électriques par la chaîne youtube Whatcar?, dans un exercice de "drag race" à des années-lumière de ce que l'on a l'habitude de voir dans cette discipline. De toute façon, la performance compte peu ici face à la maniabilité, à la compacité en milieu urbain et à l'autonomie.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.