par Joest Jonathan Ouaknine

Inde: Mahindra veut prendre des parts de ICML

On évoque rarement les constructeurs Indiens. Ils sont moins flamboyants que leurs homologues Chinois, mais pas forcément moins ambitieux... Discrètement, Mahindra & Mahindra tissent leurs toiles. Ce dernier a désormais des vues sur son compatriote ICML.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

On évoque rarement les constructeurs Indiens. Ils sont moins flamboyants que leurs homologues Chinois, mais pas forcément moins ambitieux... Discrètement, Tata et Mahindra & Mahindra tissent leurs toiles. Ce dernier a désormais des vues sur son compatriote ICML.

A l'origine d'ICML, il y a la Sonalika. Cette entreprise commercialise des tracteurs depuis 1995. En 2000, ils ont passé un accord avec Renault.

Sonalika est la propriété de la famille Mittal. Ce nom est très répandu en Inde et il s'agit donc d'homonymes "du" Mittal.

Sonalika veut ensuite se lancer dans l'automobile, sous le nom d'ICML (International Cars & Motors Ltd.)

Son SUV est un vil clone du Toyota Qualis. Il futt conçu en collaboration avec MG-Rover (qui n'avaient plus les moyens d'être sélectif.) Il aurait du être produit sous le nom de "Rhino-Rover" et recevoir une mécanique Anglaise.

Il est présenté en 2008 sous forme de prototype (ci-dessus), puis dans dans sa forme définitive en 2009 (ci-contre) avec commercialisation dans la foulée. MG-Rover ayant entre temps fait faillite, il est finalement vendu sous le nom de Rhino "tout court" et il se contente d'un 2,0l turbo-diesel 100ch Isuzu. 3 finitions sont proposées: Executive, DLX et la finition de base, Winner. Son usine, à Amb, ne peut en produire que 24 000 par an.

Ce qui intéresse Mahindra & Mahindra, c'est sans doute davantage l'usine d'Amb que le Rhino lui-même. Le constructeur produit des SUV et il compte doubler sa production d'ici 12 mois. Il a donc besoin de capacités et ICML possède justement un site où les ouvriers ont déjà l'habitude des SUV.

Pour la route, une dernière image promotionnelle des tracteurs Sonalika, façon Bollywood:

Source:

CCFA

Pour résumer

On évoque rarement les constructeurs Indiens. Ils sont moins flamboyants que leurs homologues Chinois, mais pas forcément moins ambitieux... Discrètement, Mahindra & Mahindra tissent leurs toiles. Ce dernier a désormais des vues sur son compatriote ICML.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.