par La rédaction

Hyundai et les VE : accélérateur programmé

Le généraliste coréen vient d'engager une véritable première marche vers l'électrification à travers sa berline Ioniq. Une première étape appelée à être enrichie et constamment améliorée.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Face aux Leaf ou e-Golf, dans un positionnement globalement identique, Hyundai s'apprête à progressivement introduire sa berline IOniq zéro émission sur les marchés, celle-ci étant aussi proposée en versions hybride ou hybride rechargeable.

Le constructeur coréen verdit plus encore son image, après le ix35 Fuel Cell, et abaisse la moyenne de ses émissions.

A court terme, Hyundai entend aussi largement élargir la (les) technologie (s) équipant la Ioniq afin de couvrir plus de modèles sur nombre de segments.

Profitant des améliorations continues dans le large domaine des technologies autour du VE, Hyundai (comme les autres acteurs) compte aussi, sur des cycles assez courts (tous les deux ans environ), offrir des modèles à l'autonomie sans cesse augmentée.

De quoi réduire le frein sur cette question centrale et parfois un grief des clients concernant le véhicule électrique.

On rappellera enfin que l'électrification chez Hyundai sera aussi au cœur d'une offre future pour la marque haut de gamme Genesis. Les propulsions alternatives seront alors accessibles aussi bien sur le segment inférieur que sur le segment supérieur, chez Hyundai comme chez Genesis et chez Kia...

Pour mémoire le groupe prévoit à court terme, 2020, l'introduction de 28 modèles dans ces différentes déclinaisons hybride, hybride rechargeable, électrique et pile à combustible.

Source : Autonews.

Crédit illustration : Hyundai.

Pour résumer

Le généraliste coréen vient d'engager une véritable première marche vers l'électrification à travers sa berline Ioniq. Une première étape appelée à être enrichie et constamment améliorée.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.