par Bernard Fournol

Honda rationalise sa production de Keijidōsha

la S660, l'usine de Yokkaichi était même sortie de l'ombre. Mais les "S660 factory tour" prendront fin en février. L'heure est au changement de direction.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Honda révise son système de production au Japon. Dans le cadre de cette vaste opération, le constructeur vient de racheter l'activité de production de véhicules complets de Yachiyo Kogyo. Ce sous traitant assemble les Acty, Vamos et autres S660. Toutes les K-car de Honda seront bientôt des fabrications maison. Les Keijidōsha ou Kei-Car sont des automobiles de 660cm3 et de moins de 3m40, destinées à l'archipel uniquement. Plusieurs modèles, dont les N-One et les N-Box, sont produits par Honda dans son usine de Suzuka. Mais Yachiyo Kogyo a un statut particulier. Ce sous traitant de la première heure assemble depuis 1976 des véhicules complets. Après l'arrêt des N, Z et autres Life, Honda avait décidé de sous traiter son dernier mini véhicule, l'Acty. Avec la production de la Beat, puis de la S660, l'usine de Yokkaichi était même sortie de l'ombre. Mais les "S660 factory tour" prendront fin en février. L'heure est au changement de direction.

Dès le 2 avril 2018, l'activité d'assemblage de véhicules complets sera reprise par Honda. Yachiyo Kogyo continuera a exister parallèlement, se concentrant sur les activités de sous traitance pour lequel il a un savoir faire reconnu: les toits ouvrants/vitrés et les réservoirs.

On sait que le constructeur a déboursé 65 millions d'euros et que 570 salariés sont concernés par l'opération. Mais on ignore les modalités pratique de mise en place. La petite usine de Yachiyo sise Yokkaichi, à la capacité de 36.000 unités par an, et celle énorme de Honda à Suzuka, 530.000 voitures par an, ne sont distantes que de quelques kilomètres. Le Vamos/Hobio en fin de parcours, on peut penser que les Acty et S660 rejoindront les N sur les chaines de Suzuka. Un site ou le CR-Z est resté sans descendance et ou quelques Fit sont produites. A terme Honda ne devrait plus disposer que de deux usines d'assemblage de voitures au Japon, Suzuka et Yorii.

Via Yachiyo Kogyo

Pour résumer

la S660, l'usine de Yokkaichi était même sortie de l'ombre. Mais les "S660 factory tour" prendront fin en février. L'heure est au changement de direction.

Bernard Fournol
Rédacteur
Bernard Fournol

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.