par Joest Jonathan Ouaknine

Hinduja songe à l'automobile

Le conglomérat Indien Hinduja songe à se lancer dans l'automobile. Srichand Hinduja, son PDG, a déclaré que : "Le marché indien ralentit, nous pourrions envisager des acquisitions dans le secteur des voitures."

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

La phrase est étonnante vu que la plupart des constructeurs Indiens (Bajaj, Mahindra, Tata...) sont accolés à de grands groupes, qui n'ont pas l'intention de vendre. Est-ce que cela signifie qu'Hinduja voudrait s'offrir un constructeur étranger?

Hinduja est présent dans l'industrie automobile, via les poids-lourds de Ashok Leyland. Avec 85 000 camions produits en 2008, Ashok Leyland est le N°2 Indien. Par ailleurs, le constructeur a passé un accord avec Nissan pour produire des moteurs d'utilitaires. Notez enfin que cette ex-joint-venture de British Leyland (d'où son nom) a débuté par la production d'Austin sous licence (ci-dessus.)

Mais Ashok Leyland n'est que le sommet de l'iceberg. Hinduja est un grand groupe présent dans la banque d'affaire (son premier métier), le transport et le pétrole (avec Gulf, une marque bien connue des amateurs des 24 heures du Mans...) Hinduja a donc les moyens.

Source:

CCFA

Pour résumer

Le conglomérat Indien Hinduja songe à se lancer dans l'automobile. Srichand Hinduja, son PDG, a déclaré que : "Le marché indien ralentit, nous pourrions envisager des acquisitions dans le secteur des voitures."

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.