par Frederic Papkoff

Hawtai a falsifié ses volumes de vente

Chaque mois, la CAAM (China Association of Automotive Manufacturers) recense les ventes annoncées par les constructeurs. Après les ventes gonflées par BYD par des livraisons massives à ses concessionnaires, c'est à présent Hawtai qui a purement et simplement publié de faux chiffres...

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

L'information communiquée par la CAAM vient donner un nouvel éclairage sur l'échec des discussions entre Hawtai et Saab. En effet, alors que le constructeur chinois prétendait avoir vendu 81.435 véhicules l'an dernier, les autorités officielles n'ont en réalité recensé que 15.950 demandes d'immatriculation. Certains clients de Hawtai roulent peut être sans plaques, mais à cette échelle, ça commence à faire beaucoup.

Et l'affaire dure depuis longtemps. Les chiffres 2008 indiquent 15.261 ventes annoncés contre 9.420 immatriculations, et 50.875 contre 14.670 en 2009. Malgré le développement de sa gamme, le constructeur ne cesse pas cette pratique pour autant. En effet, il a annoncé 35.174 véhicules sur le premier quadrimestre, contre 5.090 selon la police... La berline B11, commercialisée depuis le début de l'année avec 3.000 clients, mais en réalité à peine 200 véhicules auraient été produits, et une centaine livrés aux clients. Au total, Hawtai n'aurait en tout et pour tout vendu que 45.000 véhicules depuis 2008, mais a officiellement annoncé en avoir vendu plus de 180.000.

Les officiels de la marque se retranchent derrière le récent déménagement de la société pour indiquer que leur base de donnée est inaccessible...

Source : ChinaAutoWeb

Pour résumer

Chaque mois, la CAAM (China Association of Automotive Manufacturers) recense les ventes annoncées par les constructeurs. Après les ventes gonflées par BYD par des livraisons massives à ses concessionnaires, c'est à présent Hawtai qui a purement et simplement publié de faux chiffres...

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.