par La rédaction

GT - SRO va lancer une catégorie GT2

Une nouvelle catégorie va faire son apparition, à l'initiative de SRO, en GT, le GT2 "nouvelle formule".

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Une nouvelle catégorie va faire son apparition, à l'initiative de SRO, en GT, le GT2 "nouvelle formule".

SRO est l'un des acteurs majeurs du GT. Opérant aujourd'hui dans le monde entier, étant à l'orgine des concepts de GT3 et GT4, l'entreprise fondée et dirigée par Stéphane Ratel développe encore ses activités au profit des amateurs de GT, qu'il s'agisse des pilotes, des écuries... ou des constructeurs.

SRO est parti d'un constat simple : un écart à combler entre GT3 et GT4 assorti d'un GT3 qui se professionnalise de plus en plus et qui laisse moins de marge de manœuvres aux amateurs qui veulent toutefois se faire plaisir au volant de machines puissantes et attractives. Il faut aussi noter que les petites autos pourraient tendre à s'imposer en GT4. Bref, il y avait de quoi inventer autre chose sur la base des supercars régulièrement commercialisées. Ainsi est venue l'idée du GT2 qu'il ne faut surtout pas confondre avec l'ancien GT2 façon ACO devenu GTE.

Porsche et Lamborghini en ordre de marche

De la puissance (entre 640 ch et 700 ch sans doute), moins d'appui qu'en GT3 et des courses sprint qui devraient débuter autour de l'édition des 24 Heures de Spa 2019. Stéphane Ratel compte environ sur six constructeurs intéressés par la commercialisation d'une GT2. Porsche et Lamborghini seraient déjà au travail, le premier sur la base de la 911 GT2 RS, le second sur celle de la Hurracan (Trofeo). Mais Audi et Aston Martin par exemple seraient également intéressés.

Source : SRO

Photo : Lamborghini

Pour résumer

Une nouvelle catégorie va faire son apparition, à l'initiative de SRO, en GT, le GT2 "nouvelle formule".

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.