par Elisabeth Studer

Grève malgré accord : Le Maire voit rouge

Le ton s’envenime entre gouvernement et grévistes … histoire peut-être de « monter » la population contre eux ? S’exprimant sur BFMTV, le Ministre de l’Economie, Bruno Le Maire a qualifié l'attitude de la CGT "inacceptable" et "illégitime".
Alors que le pays est à moitié paralysé et que les vacances de la Toussaint approchent, la tension et l’inquiétude montent chez les Français, pour qui les soucis s’accumulent.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Bruno Le Maire vent debout contre la CGT

Selon Bruno Le Maire, ministre français de l'Economie et des Finances, l'attitude de la CGT - est "inacceptable" et "illégitime".

Des propos qui font suite à la poursuite du blocage – à l’appel du syndicat - de plusieurs raffineries et dépôts de carburants de TotalEnergies, et ce même si un accord salarial majoritaire a été trouvé. Accord que n’a pas souhaité signer la CGT.

« Ce n'est pas la minorité qui dicte sa loi à la majorité »

"Il y des accords majoritaires qui ont été conclus chez Total. Dans une démocratie, y compris dans une démocratie sociale, ce n'est pas la minorité qui dicte sa loi à la majorité", a déclaré Bruno Le Maire sur BFMTV.

Raffineries et dépôts demeurent bloqués

La grève dans les raffineries françaises de TotalEnergies a été reconduite sur cinq sites, a indiqué le coordinateur CGT pour le groupe, Eric Sellini. "La grève est reconduite en Normandie, à Donges, La Mède, Feyzin et à Flandres, malgré les réquisitions", a dit Eric Sellini, ajoutant que la direction "ne semble pas prête à revenir à la table des négociations".

Sur FranceInfo, Catherine Perret, secrétaire confédérale de la CGT, a par ailleurs précisé que "Les niveaux de grève sont très majoritaires, entre 60 et 80% des salariés qui font tourner les raffineries".

Sur TF1, dimanche soir, la Première ministre Elisabeth Borne a confirmé que durant le week-end, la situation s'était dégradée dans les stations-services. 30 % d’entre elles sont en difficulté sur au moins un carburant selon le gouvernement (contre 27,3 % au début du week-end). La ministre a également précisé que d'autres réquisitions seraient prises en cas de situation très tendue.

Arrêt des deux principaux dépôts portuaires

Parallèlement, les deux principaux dépôts portuaires - Fluxel à Fos-sur-Mer et La Cim au Havre - viennent de voter l'arrêt des exportations. De quoi alimenter la pénurie …

Déjà en grève depuis quelques jours, ils continuaient d'expédier le pétrole non raffiné vers les différentes raffineries françaises. Avec l'arrêt des expéditions voté, les raffineries pourraient se trouver en défaut de matière première et le carburant retrouver un niveau de tension important.

Selon BFMTV, « l’initiative » émane de la CGT. Laquelle semble plutôt guidée à l’heure actuelle par la « gestion » de son agenda, au sein duquel élections et congrès figurent en bonne place.

Sources : BFMTV, Reuters, AFP

 

Podcast Men's Up Life
 

Vous cherchez un véhicule d'occasion ?

Retrouvez des milliers d’annonces sélectionnées pour vous aider à trouver le bon véhicule d’occasion.

Pour résumer

S’exprimant sur BFMTV, le Ministre de l’Economie, Bruno Le Maire a qualifié l'attitude de la CGT "inacceptable" et "illégitime".
Alors que le pays est à moitié paralysé et que les vacances de la Toussaint approchent, la tension et l’inquiétude montent chez les Français.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.