par Gautier Bottet

Greatwall remet en question son projet d'installation au Mexique

Greatwall est l'un des constructeurs chinois les plus ambitieux à l'export. Et sa large gamme de SUV lui permet d'envisager une arrivée en Amérique du Nord. Mais le projet d'usine au Mexique semble remis en cause.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Les attaques de Donald Trump envers le Mexique, et ses menaces de barrière douanière provoquent des changements dans les choix de certains constructeurs. Y compris donc les chinois qui envisagent pour certains de faire leur entrée sur le marché nord-américain prochainement.

C'est en particulier le cas de Greatwall qui étudiait de près l'implantation d'une usine au Mexique. Mais de nouveaux plans sont à l'étude. toujours avec pour projet de vendre des véhicules aux Etats-Unis et au Canada au début de la prochaine décennie. Le constructeur chinois prévoit en effet de finaliser la conception de modèles adaptés aux exigences techniques du marché en 2020. Mais le projet d'implantation d'une usine est désormais tourné directement vers les Etats-Unis.

Source : Bloomberg

Pour résumer

Greatwall est l'un des constructeurs chinois les plus ambitieux à l'export. Et sa large gamme de SUV lui permet d'envisager une arrivée en Amérique du Nord. Mais le projet d'usine au Mexique semble remis en cause.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.