par Elisabeth Studer

Great Wall : va investir 1,9 Md $ au Brésil d’ici 10 ans

Le constructeur automobile chinois Great Wall a annoncé vendredi qu’il investirait 11,5 milliards de yuans (1,81 milliard de dollars) au cours de la prochaine décennie pour construire des véhicules électrifiés au Brésil, pays où il a repris une usine de Daimler.

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Great Wall : 10 nouveaux modèles électrifiés d'ici 3 ans au Brésil

Great Wall, premier constructeur chinois de pick-up truck, a déclaré qu'il prévoyait de lancer 10 nouveaux modèles électrifiés d'ici trois ans au Brésil, dont quatre seront des véhicules électriques purs et six hybrides. Ajoutant que le premier d’entre eux serait présenté au quatrième trimestre 2022.

Production dans l’usine juste reprise à Daimler

Les véhicules seront produits dans sa nouvelle usine de la ville d'Iracemapolis, dans l'État de Sao Paulo, que Great Wall a officiellement repris les rênes jeudi, après son acquisition auprès de Daimler.

Le constructeur chinois a indiqué que l'usine serait mise en service au cours du second semestre 2023 et qu'il s'attendait à ce qu'elle produise 100 000 unités par an et crée 2 000 emplois locaux.

Pour rappel, en août dernier, Daimler a vendu l'ancienne usine Mercedes Benz à Great Wall pour un montant non divulgué. L’accord marquant l'arrivée du groupe automobile de l’Empire du Milieu dans la plus grande économie d'Amérique latine.

Le constructeur automobile chinois a déclaré qu’il avait l’intention d’être plus important que Mercedes-Benz à São Paulo alors que l’usine allemande employait 370 personnes.

Notre avis, par leblogauto.com

L’essor de ses ventes mondiales sont essentielles pour Great Wall, qui a vendu 1,28 million de véhicules en 2021 et vise à livrer 4 millions de voitures par an en 2025.

Ces dernières années, GW a accéléré son expansion sur les marchés étrangers, tels que la Russie, l’Égypte et l’Australie.

Le constructeur chinois prévoit de commercialiser les modèles produits sur l’ancien site de Daimler au Brésil et sur d’autres marchés d’Amérique du Sud. Le vice-président de GW a déclaré que la société s’engagera à étudier les besoins des consommateurs locaux et le développement du marché local, car elle considère le marché comme l’un de ses importants débouchés à l’international.

Sources : Great Wall, Reuters

Pour résumer

Le constructeur automobile chinois Great Wall a annoncé vendredi qu’il investirait 11,5 milliards de yuans (1,81 milliard de dollars) au cours de la prochaine décennie pour construire des véhicules électrifiés au Brésil, pays où il a repris une usine de Daimler.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.