par La rédaction

GM réduit la voilure en Europe

Les annonces de période de chômage technique plus ou moins longues se succèdent quand ce ne sont pas purement et simplement des plans de suppression d'emplois. Seat récemment, PSA et Renault, Toyota en Chine (-10 % de production), Skoda, BMW (-20 000 à 25 000 unités) pour ne citer que l'actualité concernant les derniers constructeurs en date, et aujourd'hui General Motors à travers sa filiale européenne Opel. Plusieurs usines fermeront temporairement leurs portes très prochainement.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

Les annonces de période de chômage technique plus ou moins longues se succèdent quand ce ne sont pas purement et simplement des plans de suppression d'emplois. Seat récemment, PSA et Renault, Toyota en Chine (-10 % de production), Skoda, BMW (-20 000 à 25 000 unités) pour ne citer que l'actualité concernant les derniers constructeurs en date, et aujourd'hui General Motors à travers sa filiale européenne Opel. Plusieurs usines fermeront temporairement leurs portes très prochainement.

Mal en point financièrement à domicile, General Motors et sa filiale européenne Opel traversent une période compliquée en raison de la crise financière illustrée par la chute des marchés et la fragilisation de l'accès aux crédits. Un constat partagé par de nombreux constructeurs du vieux continent évidemment.

Opel annonce réduire son volume de production d'environ 40 000 unités d'ici à la fin de l'année. "Cela n'a aucun sens de produire des véhicules qui n'auront pas de débouchés en raison de la crise financière affectant l'Europe", a précisé un porte-parole de la firme au Blitz.

Suite à huit jours d'arrêt de la production, les 5 000 salariés du site de Bochum sont également invités cette semaine à ne pas se rendre au travail. Du côté des chaînes d'Eisenbach (1 800 employés), trois semaines d'arrêt de production débuteront dès lundi prochain. Outre l'Allemagne, les sites espagnols, anglais et polonais du constructeur fermeront leurs portes prochainement durant deux semaines.

A lire également. Sarkozy à Sandouville : du rififi, une promesse et des propositions, Seat ralentit la cadence et Mondial de l'auto 2008 Ligve : Opel Insignia EcoFlex.

A voir également. Galerie Opel Insignia EcoFlex.

Source : Automotive News.

Pour résumer

Les annonces de période de chômage technique plus ou moins longues se succèdent quand ce ne sont pas purement et simplement des plans de suppression d'emplois. Seat récemment, PSA et Renault, Toyota en Chine (-10 % de production), Skoda, BMW (-20 000 à 25 000 unités) pour ne citer que l'actualité concernant les derniers constructeurs en date, et aujourd'hui General Motors à travers sa filiale européenne Opel. Plusieurs usines fermeront temporairement leurs portes très prochainement.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.