par Frederic Papkoff

GM rachète des parts du gouvernement américain

Peu à peu, le gouvernement réduit sa participation à GM, dont le sobriquet de Government Motors sera sans doute bientôt un lointain souvenir. Après l'introduction en bourse, le gouvernement a cédé à GM la totalité de ses titres préférentiels de catégorie A, pour 2,1 milliards de dollars (1,6 milliards d'euros).

Zapping Le Blogauto Essai Alpine A110

Peu à peu, le gouvernement réduit sa participation à GM, dont le sobriquet de Government Motors sera sans doute bientôt un lointain souvenir. Après l'introduction en bourse, le gouvernement a cédé à GM la totalité de ses titres préférentiels de catégorie A, pour 2,1 milliards de dollars (1,6 milliards d'euros).

Actionnaire de GM à plus de 60% avant l'introduction en bourse, le gouvernement américain abaisse peu à peu sa participation. Une action qui arrange les deux parties, GM étant également particulièrement désireux de se débarrasser de son image de Governement Motors.

GM a donc acheté la totalité des 84 millions d'actions de type A du gouvernement, pour 25,5$ pièce. Soit un total de 2,1 milliards de dollars qui rentre dans les caisse. Au total, le gouvernement a récupéré 23,1 milliards sur un total de 49,5 qu'il a déboursé pour sauver GM. Et sa part est à présent tombée à seulement 33%.

Source : GM

Pour résumer

Peu à peu, le gouvernement réduit sa participation à GM, dont le sobriquet de Government Motors sera sans doute bientôt un lointain souvenir. Après l'introduction en bourse, le gouvernement a cédé à GM la totalité de ses titres préférentiels de catégorie A, pour 2,1 milliards de dollars (1,6 milliards d'euros).

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.