par Frederic Papkoff

GM, la vente des actifs approuvée

Un peu plus d'un mois après son placement sous le régime de protection du Chapitre 11, un juge vient d'approuver la vente des actifs "sains" à la nouvelle entité, détenue en majorité par le gouvernement américain. Le nouveau GM sort du processus largement allégé, tandis que les restes de l'ancien GM seront liquidés durant les mois et années à venir.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Un peu plus d'un mois après son placement sous le régime de protection du Chapitre 11, un juge vient d'approuver la vente des actifs "sains" à la nouvelle entité, détenue en majorité par le gouvernement américain. Le nouveau GM sort du processus largement allégé, tandis que les restes de l'ancien GM seront liquidés durant les mois et années à venir.

C'est tard dans la soirée de dimanche que le juge Robert Gerber, de la cour des faillites du tribunal de Manhattan, a rendu son verdict, au travers d'un jugement fleuve de 95 pages.

En résumé, il autorise la vente des actifs sains de GM au nouveau GM, contrôlé à 60% par le gouvernement américain, 17.5% par l'UAW, 12% par le gouvernement Canadien et le restant aux actuels actionnaires. Le jugement a été rendu après trois longues journées d'audition, au terme desquelles le juge a estimé qu'une liquidation de GM serait pire que le processus de sauvegarde envisagé, car il ne resterait dans ce cas rien pour les actionnaires ou les créanciers non sécurisés.

Suivant l'exemple réussi de Chrysler, GM, sous la houlette de l'administration Obama s'était engagé dans le processus de faillite en espérant une sortie rapide. Malgré les prédictions de ceux qui pensaient que l'ampleur plus importante de GM par rapport à son concurrent rendrait la sortie du régime de faillite plus difficile, seulement 34 jours auront été nécessaires pour voir la naissance du nouveau GM. La nouvelle entité est officiellement nommée General Motors Company, tandis que "l'ancien" GM est désormais nommé Motors Liquidation Company...

Le reste des actifs restera propriété de GM. Ces actifs comprennent plusieurs usines, mais aussi les marques Hummer, Saab et Saturn, pour lesquelles la vente doit être finalisée. La vente de la totalité de ces actifs prendra sans doute plusieurs années...

Pour résumer

Un peu plus d'un mois après son placement sous le régime de protection du Chapitre 11, un juge vient d'approuver la vente des actifs "sains" à la nouvelle entité, détenue en majorité par le gouvernement américain. Le nouveau GM sort du processus largement allégé, tandis que les restes de l'ancien GM seront liquidés durant les mois et années à venir.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.