par La rédaction

GM ferme à nouveau temporairement des usines au Mexique

Entre la fin de ce mois et le mois de juillet prochain, le constructeur américain usines de Coahuia, San Luis Potosi et Guanjuato avaient déjà été frappées d'une mesure similaire entre la fin de l'année passée et le mois de mars dernier. 8 000 salariés de GM au Mexique sur les 13 000 que compte le constructeur US sont concernés.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

Entre la fin de ce mois et le mois de juillet prochain, le constructeur américain General Motors fermera trois de ses quatre complexes industriels sur le territoire mexicain. Ces usines de Coahuia, San Luis Potosi et Guanjuato avaient déjà été frappées d'une mesure similaire entre la fin de l'année passée et le mois de mars dernier. 8 000 salariés de GM au Mexique sur les 13 000 que compte le constructeur US sont concernés.

L'usine de Ramos Arizpe à Coahuila ainsi que les deux sites situés dans les localités de San Luis Potosi et Guanjuato vont donc fermer leur portes entre fin mai et juillet pour des durées différentes oscillant entre dix jours et trois semaines.

Durant cette période, les 8 000 salariés seront alors obligés de prendre des vacances ou être rémunérés à hauteur de 55 % de leur salaire mensuel net. Selon un porte-parole de General Motors au Mexique, Mauricio Kuri, cette mesure s'inscrit dans le cadre d'une adaptation de la production à la demande en berne afin de ne pas engorger les stocks. Les trois sites industriels concernés produisent à plus de 75 % de gros SUVs pour les différentes marques du constructeur.

A lire également. General Motors annonce un plan de chômage technique au Mexique et Crise : GM ferme temporairement des sites au Mexique.

Source : Reuters et Automotive News.

Pour résumer

Entre la fin de ce mois et le mois de juillet prochain, le constructeur américain usines de Coahuia, San Luis Potosi et Guanjuato avaient déjà été frappées d'une mesure similaire entre la fin de l'année passée et le mois de mars dernier. 8 000 salariés de GM au Mexique sur les 13 000 que compte le constructeur US sont concernés.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.