par Frederic Papkoff

GM et Ford plongent en bourse

Dans la crise des marchs financiers, rares sont les socits pargnes par la chute des cours de la bourse. Le secteur automobile apparat dsormais comme une crise dans la crise, et les constructeurs amricains sont les plus touchs. L'action de GM est tombe cette semaine son plus bas depuis... 1950.

Zapping Le Blogauto Essai de la Cupra Born en Laponie

Dans la seule journe de Mercredi, GM a perdu 31%, et a fini la semaine 4$25 par action, un seuil qui fait remonter le cours 1950. Avec un tel cours, la capitalisation boursire de GM se situe dsormais un peu plus de 3 milliards de dollars (2.4 milliards d'euros). Un simple petit chiffre de comparaison : en 1929, avant le jeudi noir, GM valait 4 milliards de dollars de l'poque...

Ford n'est pas beaucoup mieux loti, car l'action a quand mme perdu 22% mercredi, puis a continu sa chute pour finir la semaine sous la barre des 2$ par action. Ce qui porte la capitalisation boursire 4.5 milliards de dollars... Finalement, Bill Ford a plutt bien fait de vendre 5$ par action voici quelques jours...

La chute a en fait t aggrave par des alertes de diffrents analystes qui ont annonc que les deux groupes risquaient de manquer de liquidits en 2009, ce qui signifierait la faillite. GM a tent de rassurer en prcisant que le recours au rgime de faillite n'tait pas envisag...

Pendant ce temps, en Allemagne, Volkswagen continue son escalade avec +8.13% rien que vendredi pour atteindre le sommet historique de 321 par action (un cours plus que doubl en un an), soit plus de 95 milliards d'euros de capitalisation boursire... L'cart se creuse avec Toyota, qui a connu une chute de prs de 22% dans la semaine, comparable celle de la plupart des constructeurs mondiaux, pour atteindre une capitalisation boursire de 75 milliards d'euros...

Lire aussi :

- Volkswagen, le constructeur le plus cher du monde

- Bill Ford vend ses actions

Pour résumer

Dans la crise des marchs financiers, rares sont les socits pargnes par la chute des cours de la bourse. Le secteur automobile apparat dsormais comme une crise dans la crise, et les constructeurs amricains sont les plus touchs. L'action de GM est tombe cette semaine son plus bas depuis... 1950.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.