par La rédaction

GM accélère son plan de suppression de cadres

Actuellement sous le cadre de la nous l'avions soupçonné à l'époque, la proportion de cols blancs prochainement évincés a considérablement augmenté finalement. Money is money surtout en ces temps de (grave) crise.

Zapping Le Blogauto Essai de la Megane e tech

Actuellement sous le cadre de la protection du Chapitre 11, General Motors n'oublie évidemment pas d'intensifier sa batterie de mesures visant à réduire ses dépenses financières. Parmi ces dépenses à compresser figure le nombre de salariés. En février dernier, le plan initial tablait sur la suppression de quelques 3 400 collaborateurs cadres. Comme nous l'avions soupçonné à l'époque, la proportion de cols blancs prochainement évincés a considérablement augmenté finalement. Money is money surtout en ces temps de (grave) crise.

Bon un chiffre, enfin deux : si le plan premier avançait la suppression de 3 400 postes (administratifs, ingénieurs ou responsables de production) le bilan final grimpe à 6 000 salariés soit pratiquement le double donc. Le plan précis n'a pas été dévoilé mais ces départs interviendront soit par des départs volontaires soit par des licenciements. Après les ouvriers, la valse continue chez les cadres.

General Motors se fixe l'ambition de ramener son effectif de cols blancs sur le territoire US à 23 500 personnes à la fin de cette année. On en comptait 36 000 en 2005 et 29 500 donc à la fin de l'année dernière. Au plan international, toujours concernant cette catégorie de personnel, GM table sur un effectif stabilisé à 63 000 personnes. Après 3 400, 6 000. Prochaine vague de coupe ?

A lire également. GM supprime des milliers de postes de cols blancs et GM et Chrysler à l'abri des poursuites.

Source : Inside Line et Reuters.

Pour résumer

Actuellement sous le cadre de la nous l'avions soupçonné à l'époque, la proportion de cols blancs prochainement évincés a considérablement augmenté finalement. Money is money surtout en ces temps de (grave) crise.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.