par La rédaction

Genève 2005: Maserati Birdcage

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Après avoir présenté la vraie Birdcage d'époque sur son stand en 2004(voir www.levintage.com), Maserati a laissé libre cours à Pininfarina pour interpréter la Birdcage 2005. A coté des MC12 de route en aluminium et de course en carbone, le designer italien joue sur les formes sensuelles, tout en faisant resortir le fameux treillis de tubes, telle la dentelle d'une lingenrie qui dépasse juste ce qu'il faut.

Pininfarina innove aussi dans le domaine de l'intérieur de cette nouvelle Birdcage, en le rendant totalement communiquant. Ainsi, une petite série de gagdet, ainsi qu'un style complètement enveloppant des sièges permet au pilote ou à la charmante conductrice de faire corps avec son véhicule.

Pour résumer

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.