par Gautier Bottet

Genève 2019 : toutes les nouveautés

Mardi 5 mars, le salon de Genève ouvre ses portes à la presse, avant d'ouvrir dès le 7 au grand public. Et malgré les défections de plusieurs constructeurs, la liste des nouveautés est longue. Plus longue qu'au salon de Paris 2018, ce qui conforte l'événement Suisse dans son rôle de premier plan. Cela ne l'empêchera pas de revoir en profondeur sa formule en 2020.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Les absents

Avant de parler des nouveautés, un mot de celles que l'on ne verra pas. Les constructeurs suivants dont donc passer outre sur une présence en Suisse (par ordre alphabétique) :

  • DS
  • Ford
  • GM
  • Hyundai
  • Infiniti
  • Jaguar
  • Land Rover
  • Mini
  • Opel
  • Volvo

Les grands constructeurs

Les constructeurs français occuperont le devant de la scène à Genève, avec le renouvellement des deux stars Renault Clio et Peugeot 208. Sans oublier le restylage de la Twingo pour Renault, la 508 Hybrid Sport Engineered chez Peugeot, ou le concept Citroën Ami One accompagné du SpaceTourer "The Citroënist". Restons dans le voisinage de nos constructeurs avec les concepts Nissan IMQ (Q comme...), le Mitsubishi Engleberg Concept, les restylages des ASX et L200 toujours chez les 3 diamants, et chez Nissan, pour compléter la communication électrique la Leaf ePlus, qui serait accompagné du concept Leaf Nismo RC pour un peu plus de punch.

Pour continuer avec le constructeurs asiatiques, Honda tiendra le haut du pavé avec sa petite électrique e Prototype qui a reçu un bon accueil pour le moment. Sans oublier le concept Tomo par IED juste en face. A deux pas de là, Mazda nous présentera son nouveau SUV (CX-4 ?) et le public pourra aussi découvrir la Mazda 3 en 4 et 5 portes. Chez Toyota le lancement de la nouvelle Corolla occupe le constructeur, avec les versions GR Sport et Trek, mais le public ira surtout découvrir la nouvelle Supra (et sa version GT4 Concept). Plus chez Lexus le "concept" LC Cabrio ou la RC F Track Edition. Subaru reste fidèle à Genève, et doit dévoiler ses motorisations hybrides pour l'Europe, ainsi que le concept Viziv Adrenaline. Toujours en Asie, en l'absence de Hyundai, Kia a largement de quoi occuper le terrain et se profile comme le constructeur qui aura le plus grand nombre de nouveautés : Concept électrique, Soul électrique, crossover XCeed, restylage des Niro HEV et PHEV et peut-être la Ceed SW PHEV... Le compatriote Ssangyong présentera son nouveau Korando pour relancer ses ventes, mais la version électrique est prévue pour plus tard. N'oublions pas les deux constructeurs chinois, Aiways et Arcfox. Chacun présentera un coupé sportif et un SUV à motorisation électrique. Le coupé de Aiways étant conçu par Roland Gumpert, et s'équipe d'une pile à combustible au méthanol... La Chine est aussi présente via DR Motor, qui produit certes en Italie, mais des modèles en provenance de Chine. L'Inde est représentée par Tata (même si JLR est absent...) qui doit présenter pas moins de 4 modèles pour son 21ème salon de Genève. Dont sa berline Altroz et le Harrier H7X 7 places, et sans doute un futur petit SUV de moins de 4 mètres.

A moitié chinois, a moitié suédois, Polestar dévoilera au public son premier modèle de plus grande diffusion, la Polestar 2. Fiat qui pour son 120ème anniversaire nous proposera... une série limitée. Maserati jouera aussi sur les éditions spéciales tout comme Jeep. Heureusement, Alfa Romeo devrait avoir un programme un peu plus consistant. Aux côtés d'une Giulietta dont la vie se prolonge au delà du raisonnable et d'éditions limités des Giulia et Stelvio, une surprise nous attend. Oui, en 2019 il est encore possible d'avoir une surprise le jour d'ouverture du salon. Ici, sans doute le aperçu du prochain crossover compact de la marque, qui serait un cousin du Jeep Compass. Bien entendu, le "coin italien" attirera un grand public, avec la Ferrari F8 Tributo... Italienne, mais un peu allemande, la Lamborghini Huracan est présente dans son Evo-lution, en coupé et Spyder. Le camp allemand justement est comme d'habitude présent en force.  Chez BMW, le X7 fera de la figuration car il est surtout prévu pour les marchés américains et chinois, mais le reste de la gamme déclinera différentes versions hybride rechargeable, dont une sur la nouvelle Série 7. Cette dernière doublée de la nouvelle B7 chez Alpina. Chez Mercedes, restylage en vue pour les GLC et Classe-V, plus le déroulement de la gamme des compactes avec la CLA en berline ("Coupé") et Shooting Brake, ainsi que le concept EQV. Plus le GLE53 pour AMG. Et chez Smart le concept Forease+. Au sein du groupe Volkswagen, programme chargé, en partie en électricité. Chez Audi en particulier avec une nouvelle gamme hybride rechargeable (Q5, A6, A7, A8) et les concepts Q4 eTron et eTron GT. Chez Seat, 100% électrique avec la El-Born, future berline électrique, et le "pseudo-Twizy" Minimo. La branche sportive Cupra sera aussi à l'honneur, en hybride rechargeable, avec son SUV Formentor. Programme complet chez Skoda avec les versions de série des Scala et Kamiq, ainsi que le concept du futur crossover électrique iV Vision. Chez Volkswagen un peu de tout : du non électrique avec le Touareg V8 TDI ou le T-Roc R, du facelift avec la Passat et la Multivan, la découverte du T-Cross (déjà présent au salon de Bruxelles) et le concept de Buggy qui doit vanter les mérites de a plateforme MEB (qui est donc présente chez les 4 marques principales du groupe). Enfin, chez Porsche l'heure est toujours au renouvellement de la 911 avec le coupé et le cabriolet, mais sans doute aussi l'ultime déclinaison de la génération 991... Outre-Manche, Aston Martin prépare le nouveau retour de la marque Lagonda, en électrique avec un SUV préfiguré par le concept All Terrain. Bentley n'est pour sa part pas encore à l'heure électrique, avec le Bentayga Speed.

Aucun constructeur américain (Ford, GM ou Tesla) n'est officiellement présent à Genève.

Les petits constructeurs

Genève reste le salon privilégié par les petits constructeurs, et l'édition 2019 ne fait pas exception à la règle. Nous assisterons ainsi à la naissance de plusieurs marques, toutes en mode électrique : Pininfarina Automobili avec sa supercar électrique Battista, Hispano-Suiza (un des deux, ici version espagnole) avec la Carmen, et Piëch (oui il y a un lien familal) avec sa Mark Zero. Toujours en électrique ItalDesign proposera le concept de coupé DaVinci, et la nouvelle maison Giugiaro (GFG) le concept Kangaroo. Petit mais avec de grandes ambitions, l'allemand e.Go espère refaire "le coup" du Streetscooter. Aux côtés de tous ces modèles électriques, la supercar de Ginetta fera le plein d'admirateurs, encore uniquement en essence...

Citons aussi un nouveau coupé attendu chez Mole Automobile, la Berlinetta chez Puritalia, ou encore la renaissance de la Stratos sur base de Ferrari chez MAT.

N'oublions pas la présence de Koenigsegg, Pagani, Zenvo, David Brown, Eadon Green, ou Touring qui n'ont pour le moment pas annoncé de nouveauté mais qui pourraient néanmoins en proposer. Et ne manquons pas un petit tour sur les stands de d'Aurus pour découvrir la limousine Senat, RCH Automotive, Devinci, Fornasari, Nobe, ou des régionaux de l'étape Rinspeed et Sbarro... Et côté tuning, Brabus / Startech, Ruf, Chelsea Truck, ABT, Techart, Twisted ou Mansory...

Les curiosités

Au détour des stands, on trouve aussi quelques curiosités. Plusieurs médias ont fait état de la présence de la Tesla Model S Shooting Brake, sans que l'on sache exactement sur quel stand. C'est en revanche bien chez Michelin que l'on admirera la Singer DLS (Dynamics and Lightweight Study) 911...

Les anciennes

Les anciennes sont toujours présentes sur les salons, pour le plus grand ravissement du public. Pour son anniversaire, Citroën amènera donc sur son stand quelques modèles, mais pas de DS bien sûr...Le clou du spectacle devrait être du côté de chez Bugatti, qui pourrait exposer une des très rares Bugatti T57S Atlantic pour accompagner sa nouvelle réalisation unique. Une occasion de voir ce modèle rarement exposé. N'oubliez pas non plus l'exposition spéciale Abarth qui occupe l'espace dans le Hall 6. Pour les 70 ans de la marque.

Les conférences de presse

Comme nous le faisons habituellement, nous vous proposerons de suivre en direct les conférences de presse du 5 mars. Notre programme de diffusion sera annoncé lundi 4 mars...

Pour résumer

Mardi 5 mars, le salon de Genève ouvre ses portes à la presse, avant d'ouvrir dès le 7 au grand public. Et malgré les défections de plusieurs constructeurs, la liste des nouveautés est longue. Plus longue qu'au salon de Paris 2018, ce qui conforte l'événement Suisse dans son rôle de premier plan. Cela ne l'empêchera pas de revoir en profondeur sa formule en 2020.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.