Lancer le diaporama
Genève 2017 : RUF CTR 1
+6
LANCER LE DIAPORAMA
par Gautier Bottet

Genève 2017 : RUF CTR

Ceci n'est pas une Porsche 911. Car si la nouvelle RUF CTR ressemble à s'y méprendre à une 911, elle n'en reprend en fait que peu de pièces, et rend bien sur hommage au "Yellowbird" des années 80.

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

La première CTR, lancée en 1987, a maqué l'histoire du préparateur RUF. Qui revient sans cesse à ce thème. Cette fois-ci, l'hommage est direct, puisque la carrosserie se calque sur le modèle d'origine, donc sur une 911 du milieu des années 80. Mais avec quelques éléments actualisés comme les phares et feux. Et surtout une conception qui ne doit en fait rien à une 911 bricolée. La cellule centrale est en effet réalisée en fibre de carbone, avec des structures avant et arrière en acier.

La masse de 1200 kg n'accuse que 50 kg de plus que celle de son ainée de 30 ans sur la balance. Quant aux performances, l'ancêtre ne fait pas vraiment pâle figure eu égard à son âge : 0 à 100 km/h en 3"5 pour la jeunette et 4"1 pour l'ainée, vitesse maximale de 362 km/h pour la version 2017 contre 343 en 1987.

Cela dit, la nouvelle CTR affiche une puissance et un couple bien plus élevés. Les 469 ch et 553 Nm vantés en 1987 (mais probablement sous estimés) s'effacent rapidement devant les 710 ch et 880 Nm issus du Flat6 3.6 biturbo...

Une trentaine d'exemplaires de ce modèle anniversaire devraient voir le jour.

Source : RUF

Pour résumer

Ceci n'est pas une Porsche 911. Car si la nouvelle RUF CTR ressemble à s'y méprendre à une 911, elle n'en reprend en fait que peu de pièces, et rend bien sur hommage au "Yellowbird" des années 80.

Gautier Bottet
Rédacteur
Gautier Bottet

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos