Lancer le diaporama
Genève 2015 live : McLaren 675LT 1
+9
LANCER LE DIAPORAMA
par Pierre-Laurent Ribault

Genève 2015 live : McLaren 675LT

McLaren construit sa gamme avec constance et méthode. En attendant la "petite" McLaren Sports Series qui arrive en avril, le constructeur britannique dévoile à Genève, profitant de l'aura de la P1 GTR, la version la plus racée à ce jour de sa gamme Super Series, la 675LT.

Zapping Le Blogauto Essai Cupra Formentor VZ5 sur neige

McLaren construit sa gamme avec constance et méthode. En attendant la "petite" McLaren Sports Series qui arrive en avril, le constructeur britannique dévoile à Genève, profitant de l'aura de la P1 GTR, la version la plus racée à ce jour de sa gamme Super Series, la 675LT.

Plus de chevaux, moins de kilos, la recette est traditionnelle et le marché bien connu. C'est celui des GT3, des Scuderia, des Black Series, où les clients aiment leurs voitures de sport sérieusement sportives. Comme son nom l'indique, la McLaren 675LT revendique 675 chevaux sortis de son V8 3,7l double turbo, 700 Nm de couple pour 1230 kg, soit 100 kg de moins que la 650S grâce à un régime encore plus poussé de matériaux nobles (titane et carbone). Les performances annoncées sont en rapport avec le 0 à 100 km/h en 2,9 secondes et 330 km/h en vitesse de pointe.

Reste un petit mystère, son nom, 675LT comme Long Tail. C'est une allusion directe et volontaire au surnom de la dernière évolution de la McLaren F1 GTR de 1997, revue en profondeur pour maintenir son rang face aux ambitieuses nouvelles venues dans le championnat FIA GT naissant. La F1 GTR 1997 est instantanément reconnaissable à cause de sa carrosserie étirée pour générer plus d'appui. Ce qui est moins connu c'est que McLaren a dû créer à titre d'homologation trois exemplaires civils de sa voiture de course. Un de ces exemplaires est présent sur le stand McLaren à Genève aux côtés de la nouvelle LT dont, hormis un aileron moins discret que sur la 650, on cherche toujours la longue queue...

Crédit photos : le blog auto

Pour résumer

McLaren construit sa gamme avec constance et méthode. En attendant la "petite" McLaren Sports Series qui arrive en avril, le constructeur britannique dévoile à Genève, profitant de l'aura de la P1 GTR, la version la plus racée à ce jour de sa gamme Super Series, la 675LT.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.

Albums Photos