par La rédaction

Genève 2013 live : LaFerrari

LaFerrari, tout simplement ou tout pompeusement. La naissance d'une Ferrari demeure un moment à part, alors quand il s'agit de l'héritière de l'Enzo... Autant attendue que épiée, espérée que fantasmée, la nouvelle supercar estampillée Maranello vient officiellement d'être dévoilée en Suisse.

Zapping Le Blogauto Essai MG ZS EV

Et la voilà donc dix ans après l'Enzo, la nouvelle Ferrari. Pardon, LaFerrari. Déjà le choix du nom pourra prêter à débat : mais au moins il a le mérite d'être clair, à défaut d'être totalement compréhensible (le choix toujours) et encore plus près de ses origines. Passons.

http://www.dailymotion.com/swf/video/xxzg7p

A mi-chemin entre voiture de compétition et modèle de route, cette supercar (hypercar) affiche un style signé de Flavio Manzoni et ses équipes. Un style plutôt agressif à la hauteur de son gabarit de modèle de piste avec des dimensions désormais connues : 4,70 m en longueur, 1,99 m en largeur et une hauteur de 1,11 m pour un empattement de 2,65 m.

La suite des chiffres confirme aussi ce qui avait été anticipé ce matin. Elle reprend ainsi sur un volet technique le kers (vu sur la 599 HY-KERS). Et de marier alors le V12 de la F12berlinetta poussé à 800 ch (qui peut grimper jusqu'à 9 250 tr/min) et moteur électrique de 163 ch pour un total de 963 ch et 900 Nm (transmission robotisée F1 à 7 rapports double embrayage).

Soit une fiche technique dans les eaux de celle de la P1 et quelques encablures devant la 918 Spyder. Nul besoin de préciser, mais on le fait quand même, que Ferrari promet le meilleur dans tous les domaines : comportement, appui, aéro (aileron amovible, aiglettes réglables, etc) etc, etc. Et, etc grâce à l'expertise, l'expérience et le savoir faire acquis en F1. Tiens justement, Fernando Alonso et Felipe Massa ont participé à son développement.

Affichant un poids de 1,37 t (dont 150 kg pour la partie Kers / hybridation ou châssis carbone), la Ferrari, décidément LaFerrari, affiche moins de 3 s pour passer de 0 à 100 km/h, le 0 à 300 km/h en 15 s et 350 km/h en pointe ou  réclame 7 s pour passer de 0 à 200 km/h. Et ceci pour 330 g/km de CO2. Soulignons aussi la répartition des masses : 41 %/59 %.

Ferrari en profite au passage pour indiquer que le châssis de sa dernière née revendique à la fois 27 % de rigidité en plus et 20 % de légèreté en plus que celui de l'Enzo. Produite à 499 pièces, LaFerrari demande 1,2 million d'euros. Demanderait : la production serait déjà épuisée selon quelques indiscrétions. Place aux images pour se faire une idée du style... Ultime précision : LaFerrari colle 5 secondes à l'Enzo du côté de Maranello.

[zenphotopress album=14605 sort=random number=24]

Source et détails à foison : Ferrari.

Crédit illustrations : le blog auto.

Pour résumer

LaFerrari, tout simplement ou tout pompeusement. La naissance d'une Ferrari demeure un moment à part, alors quand il s'agit de l'héritière de l'Enzo... Autant attendue que épiée, espérée que fantasmée, la nouvelle supercar estampillée Maranello vient officiellement d'être dévoilée en Suisse.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.