par Pierre-Laurent Ribault

Genève 2013 live : Corvette Stingray Cabrio

Une première mondiale Corvette en Europe, c'est un message. Poursuivant un mouvement entamé par la C6, la Corvette Stingray compte bien être plus que "la voiture du sport pour citoyen US" qu'elle a longtemps été. La C7, y compris cette nouvelle version découvrable que l'on voit pour la première fois, veut plaire à la planête.

Zapping Le Blogauto Essai Suzuki Vitara

La Stingray cabriolet conserve bien entendu les nouveaux traits caractéristiques de la Stingray coupé, que ce soit à l'avant ou à l'arrière avec les nouveaux feux très reconnaissables et la quadruple sortie d'échappements. La couleur est même identique à celle du coupé vu à Detroit.

Mais le cabriolet perd la courbure de toit si particulière du coupé C7, et du coup ressemble plus à sa devancière avec une ligne de cabriolet classique. La voiture, dont GM nous assure qu'elle a été conçue en parallèle du coupé, est plus rigide et plus légère que la C6 de 45 kg et annonce le 0 à 100 km/h en 4 secondes. Elle reprend pour le reste la mécanique (V8 6,2l), la transmission et plus généralement les réglages du coupé.

La capote en toile est désormais entièrement automatique et fonctionne jusqu'à 50 km/h. La Stingray Cabrio sera mise en vente en Europe à la fin 2013.

Crédit illustrations : le blog auto

[zenphotopress album=14586 sort=random number=16]

Pour résumer

Une première mondiale Corvette en Europe, c'est un message. Poursuivant un mouvement entamé par la C6, la Corvette Stingray compte bien être plus que "la voiture du sport pour citoyen US" qu'elle a longtemps été. La C7, y compris cette nouvelle version découvrable que l'on voit pour la première fois, veut plaire à la planête.

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.