par La rédaction

Genève 2012 live : Dacia Lodgy

Plus moderne et d'une finition plus qualitative, finalement pas vilain par rapport aux autres modèles du segment, offrant de cinq à sept places, plus richement doté et, tout sauf une donnée à balayer d'un revers de main, un premier monospace de la marque roumaine semble posséder pas mal d'atouts dans sa manche pour séduire, jurisprudence Duster en son temps...

Zapping Le Blogauto Essai Volkswagen Taigo

Plus moderne et d'une finition plus qualitative, finalement pas vilain par rapport aux autres modèles du segment, offrant de cinq à sept places, plus richement doté et, tout sauf une donnée à balayer d'un revers de main, un tarif serré à la Dacia (9 990 € le ticket d'entrée) : le nouveau et premier monospace de la marque roumaine semble posséder pas mal d'atouts dans sa manche pour séduire, jurisprudence Duster en son temps...

Long de 4,5 m et large de 1,75 m pour un empattement de 2.81 m, le nouveau Dacia Lodgy  peut accueillir jusqu'à sept occupants et promet une habitabilité appréciable par exemple  en termes de rayon aux genoux (144 mm) et de garde aux têtes (866 mm). En ce qui concerne le volume du coffre, il offre jusqu’à 2 617 dm3 en configuration deux places, 827 dm3 en configuration cinq places et 207 dm3 en configuration sept places.

La partie mécanique s'articulera autour de deux moteurs essence et deux moteurs diesel à savoir le 1.6 MPI de 105 ch et 148 Nm et le nouveau moteur 1.2 turbo essence injection directe de 115 ch quant les diesel se déclinent via le 1.5 dCi de 90 ch et 160 Nm et 1.5 l dCi de 110 ch et 240 Nm. Pour l'ensemble des moteurs, performances et différents niveaux ne sont pas encore dévoilés.

Accueillant le limiteur de vitesse, inédit chez Dacia, le monospace (sur lequel Dacia clame une montée en gamme) ne sera pas avare en équipements de série (quatre niveaux de finition) tout en proposant en option le système de navigation Media Nav avec a radio, la connexion vers sa propre musique nomade, la connectivité Bluetooth et la navigation intégrée avec un écran tactile 7’’ (18 cm) pour 430 €. Mais de tout ceci nous en reparlerons lors de son lancement dans les prochaines semaines. Un point de conclusion : en toute logique le monospace préfigure aussi le futur style Dacia ce par exemple à travers à la nouvelle calandre.

A lire également. Genève 2012 : Dacia Lodgy son profil et Genève 2012 : Dacia Lodgy.

Source : Renault.

Pour résumer

Plus moderne et d'une finition plus qualitative, finalement pas vilain par rapport aux autres modèles du segment, offrant de cinq à sept places, plus richement doté et, tout sauf une donnée à balayer d'un revers de main, un premier monospace de la marque roumaine semble posséder pas mal d'atouts dans sa manche pour séduire, jurisprudence Duster en son temps...

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.