par La rédaction

Genève 2012 : Audi TT RS Plus (un peu plus)

Se posant sans doute comme l'ultime déclinaison, en guise de chant du cygne, à l'actuelle génération du coupé (et du roadster ) TT RS, voilà donc officiellement la déclinaison TT RS Plus désormais confirmée par la marque aux anneaux et attendue dans les allées du salon de Genève pour sa première mondiale. Et comme les Américains, les Européens auront aussi 360 ch à disposition.

Zapping Le Blogauto Essai Dacia Jogger

Se posant sans doute comme l'ultime déclinaison, en guise de chant du cygne, à l'actuelle génération du coupé (et du roadster ) TT RS, voilà donc officiellement la déclinaison TT RS Plus désormais confirmée par la marque aux anneaux et attendue dans les allées du salon de Genève pour sa première mondiale. Et comme les Américains, les Européens auront aussi 360 ch à disposition.

Plus. Un peu plus. Sous le capot du coupé et du roadster Audi TT RS Plus officie le 5 cylindres 2.5 l TFSI dont la puissance culmine à 360 ch et 465 Nm (moteur jumelé à une boîte manuelle 6 ou boîte S Tronic 7) soit par rapport au TT RS standard des hausses de 20 ch et 15 Nm.

Le 0 à 100 km/h est abattu eh 4,1 s (avec boîte S Tronic et deux dixièmes de plus en boîte manuelle) pour le coupé (4,2 s et 4,4 s pour le roadster) quand la v-max est portée à 280 km/h pour des niveaux de consommation de 8,5 l/100 km et 8,6 l/100 km respectivement pour le coupé et le roadster. Notons que certaines rumeurs tendaient à faire perdre quelques kg à cette version. Avec un poids de 1 450 kg, il n'en est rien en réalité.

Si cette version Plus n'en offre pas moult plus au niveau mécanique, c'est davantage ailleurs que coupé et roadster sortent du lot. Visuellement et techniquement avec la calandre Singleframe aluminium noir mat et maillage en forme de diamant, des coques de rétro en carbone renforcé, des jantes spécifiques de 19" avec liseré rouge laissant apparaître des disques de freins mordus par quatre pistons, finition sur les sorties d'échappement ovale ou monte en 255/35 et un habitacle faisant la part belle à une profusion de noir, pommeau surpiqué et badge TT RS Plus distinctif.

Sur le marché allemand, les tarifs démarrent respectivement pour le coupé et le roadster à 60 650€ et 63 500€ (en Allemagne toujours coupé TT RS et Roadster TTS RS s'affichent à partir de 56 750€ et 59 600€).

A lire également. Genève 2012 : Audi TT RS Plus ? Et Audi TT RS : du plus dans les tuyaux ?

Source : Audi.

Pour résumer

Se posant sans doute comme l'ultime déclinaison, en guise de chant du cygne, à l'actuelle génération du coupé (et du roadster ) TT RS, voilà donc officiellement la déclinaison TT RS Plus désormais confirmée par la marque aux anneaux et attendue dans les allées du salon de Genève pour sa première mondiale. Et comme les Américains, les Européens auront aussi 360 ch à disposition.

La rédaction
Rédacteur
La rédaction

La quotidienne

Retrouvez tous les soirs une sélection d'articles dans votre boite mail.